Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Surmonter l’anxiété de l’orateur dans les réunions et les présentations

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

 

 

Tout le monde, même les orateurs expérimentés, éprouve une certaine anxiété lorsqu’il s’agit de parler devant un groupe de personnes. Rien ne vous détendra plus que de savoir que vous êtes correctement préparé. Voici 9 conseils à suivre.

 

Connaissez la salle 

Se familiariser avec le lieu dans lequel vous allez parler. Arrivez tôt et faites le tour de la salle, y compris de l’espace de parole. Tenez-vous debout au pupitre, parlez dans le microphone. Marchez autour de l’endroit où le public sera assis. Marchez de l’endroit où vous serez assis à l’endroit où vous prendrez la parole.

 

Connaissez l’auditoire 

Si possible, saluez une partie de l’auditoire à son arrivée et discutez avec elle. Il est plus facile de parler à un groupe d’amis qu’à un groupe d’inconnus.

 

Connaissez votre matériel 

Si vous ne connaissez pas votre matériel ou si vous n’êtes pas à l’aise avec celui-ci, votre nervosité augmentera. Pratiquez votre discours ou votre présentation et révisez-le jusqu’à ce que vous puissiez le présenter avec aisance.

 

Apprenez à vous détendre 

Vous pouvez atténuer la tension en faisant des exercices. Asseyez-vous confortablement, le dos droit. Inspirez lentement, retenez votre respiration pendant 4 à 5 secondes, puis expirez lentement. Pour détendre les muscles du visage, ouvrez grand la bouche et les yeux, puis fermez-les hermétiquement.

 

Visualisez-vous en train de prendre la parole

Imaginez-vous en train de marcher avec assurance jusqu’au pupitre sous les applaudissements du public. Imaginez-vous en train de parler, votre voix forte, claire et assurée. Lorsque vous vous visualisez en train de réussir, vous réussirez.

Réalisez que les gens veulent que vous réussissiez.Tous les publics veulent que les orateurs soient intéressants, stimulants, informatifs et divertissants. Ils veulent que vous réussissiez  et non que vous échouiez.

 

Ne vous excusez pas d’être nerveux 

La plupart du temps, votre nervosité ne se voit pas du tout. Si vous ne dites rien à ce sujet, personne ne le remarquera. Si vous mentionnez votre nervosité ou si vous vous excusez pour les problèmes que vous pensez avoir avec votre discours, vous ne ferez qu’attirer l’attention. Si vous aviez gardé le silence, vos auditeurs n’auraient peut-être rien remarqué du tout.

 

Concentrez-vous sur votre message, pas sur le support

Vos sentiments nerveux se dissiperont si vous détournez votre attention de vos angoisses et si vous vous concentrez sur votre message et votre public et non sur vous-même.

 

Transformez la nervosité en énergie positive  

La même énergie nerveuse qui provoque le trac peut être un atout pour vous. Exploitez-la, et transformez-la en vitalité et en enthousiasme.

 

Gagnez en expérience 

L’expérience renforce la confiance, qui est la clé d’une prise de parole efficace. La plupart des orateurs débutants constatent que leurs angoisses diminuent après chaque discours qu’ils prononcent.