Le bitcoin est en train de changer le monde, et n’importe quel partisan du bitcoin énumérera une longue liste de raisons pour lesquelles la crypto-monnaie est l’avenir de l’argent. Ils ont raison. Le bitcoin est une monnaie mondiale qui répond aux préoccupations modernes en matière de vie privée, élève les personnes non bancarisées et transfère le pouvoir économique des grandes banques et des gouvernements vers le peuple.

En plus de cela, voici quelques raisons plus concrètes pour lesquelles le bitcoin est la monnaie de l’avenir (et l’avenir de la monnaie) – et pourquoi il est maintenant temps de l’acheter.

  1. C’est une nouvelle classe d’actifs. Les classes d’actifs, ou domaines d’investissement, ont traditionnellement inclus les actions, les obligations et, plus récemment, des entités telles que l’immobilier. Aujourd’hui, les crypto-monnaies ont été ajoutées à cette liste, le bitcoin gagnant du terrain et étant reconnu comme une toute nouvelle classe d’actifs. Avec des sociétés apportant l’investissement institutionnel dans le bitcoin au grand public, il apparaîtra probablement dans les fonds de pension et sur les recommandations des conseillers en investissement dans un avenir proche.
  2. Il se comporte indépendamment des autres marchés. Lorsque le marché boursier chute, le bitcoin reste indemne. C’est peut-être une déclaration générale, mais elle n’est pas inexacte. Bien sûr, cela ne devrait pas être une grande surprise. Après tout, la création même du bitcoin est une réponse au krach boursier, à l’éclatement de la bulle immobilière et à une méfiance générale envers les systèmes monétaires traditionnels. Mais pour les investisseurs d’aujourd’hui, cette séparation est corrélée à une meilleure gestion des risques et à un portefeuille plus diversifié.
  3. Il n’est pas soumis à la même inflation et dévaluation que le FIAT. Que pourra acheter votre salaire l’année prochaine ? Ou même la semaine prochaine ? Si vous vivez au Venezuela, au Soudan, en Argentine ou au Zimbabwe, la réponse est « pas grand-chose » grâce à l’hyperinflation. Mais la dévaluation de la monnaie fiduciaire (c’est-à-dire la monnaie soutenue par un gouvernement, comme l’euro ou le yen) est un problème mondial. Les pays d’Europe de l’Est ont un taux d’inflation de plus de 3 %, et même les États-Unis ont un taux d’inflation supérieur à l’objectif de 2 % fixé par la Réserve fédérale américaine. La nature finie du bitcoin – seul un certain nombre de pièces peuvent être émises – permet à la monnaie d’éviter ce problème. Si l’on ajoute à cela le fait que la récompense en bitcoins pour le minage d’un bloc est divisée par deux tous les quatre ans, le taux d’inflation diminue réellement au fil du temps. Lorsque la prochaine division par deux du bitcoin aura lieu en mai 2020, le taux d’inflation tombera à 1,8 %, ce qui signifie qu’il sera plus fort que le dollar américain actuellement.
  4. C’est une excellente réserve de valeur. Le bitcoin est-il de l’or numérique ? Nous disons que c’est mieux. La crypto-monnaie a souvent été comparée à l’or pour de bonnes raisons : c’est une monnaie universelle qui n’est pas contrôlée par un gouvernement ou une entité ; elle est difficile à miner ; et elle existe en quantité limitée, ce qui augmente sa valeur. Et comme, comme nous l’avons vu plus haut, il n’est pas soumis à la même inflation que la monnaie fiduciaire, il ne se déprécie pas non plus, ce qui en fait une excellente réserve de valeur. Qu’est-ce qui le rend meilleur ? Contrairement à l’or, le bitcoin est numérique. Alors que l’or devient encombrant en grandes quantités, le bitcoin est facile à conserver et à transporter en petites et grandes quantités.
  5. Il ne peut pas être confisqué. Dans de nombreux pays, votre monnaie fiduciaire peut être gelée par la banque ou vos actifs peuvent être saisis par le gouvernement avec peu ou pas d’avertissement. La crypto-monnaie est différente. Elle n’est pas contrôlée par une banque centrale ou un gouvernement, ce qui signifie que si vous détenez les clés de votre portefeuille Bitcoin, vous êtes le seul à avoir accès à votre argent et à le contrôler, sans intervention possible du gouvernement.
  6. L’infrastructure qui l’entoure est en hypercroissance. Bitcoin n’est plus seulement le rêve d’un groupe d’anarchistes économiques. Alors que les avantages de la technologie blockchain continuent de faire leurs preuves, des entreprises telles que Visa, Fidelity et Square trouvent des moyens d’intégrer des solutions Bitcoin dans leurs produits, et les grandes banques elles-mêmes, y compris Bank of America et Wells Fargo, expérimentent la blockchain, entraînant l’infrastructure dans une hyper-croissance.
  7. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le Honey Badger.Le bitcoin n’est contrôlé par aucune entité, ce qui le rend impossible à restreindre. Il a été créé et est contrôlé par un réseau de pairs, sans aucun gouvernement ou entité à la barre. Parce qu’il est universel, les interdictions, les réglementations et les restrictions gouvernementales n’ont qu’une portée limitée et, en fin de compte, le bitcoin se comportera comme la force de la nature qu’il est. C’est ce qui fait de Bitcoin un nouveau système financier, un système qui est par le peuple et pour le peuple, et la clé de la liberté économique.

Bitcoin a été créé comme un moyen pour les gens de récupérer leur pouvoir sur leurs propres économies. Onze ans plus tard, le bitcoin ne donne pas seulement aux gens du monde entier la possibilité de le faire, mais il a également prouvé qu’il était un investissement fructueux, digne de son titre de futur de l’argent.