Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Quelles sont les principales mesures de prévention des risques chimiques

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Pour éviter les risques chimiques, il faut d’abord agir sur l’origine du risque (fermeture des conteneurs, entretien des installations…). Une fois ces mesures prises, il faut mettre en pratique les mesures de protection collective (ventilation des locaux, armoires d’extraction…) et enfin, et dans le cas où il n’a pas été possible d’éliminer tous les risques, il faut fournis aux travailleurs des Équipements de Protection Individuelle Spécifiques en fonction de la dangerosité du produit et de la voie d’entrée.

 

Une bonne gestion du stockage des produits chimiques

 

En règle générale, la zone de stockage doit être un lieu à accès restreint. Seul le personnel autorisé doit y avoir accès et cette norme doit être reflétée au moyen d’informations situées dans un point visible et d’une taille facilement lisible. L’entrepôt sera à ventilation naturelle ou forcée et sa conception devra tenir compte des caractéristiques des vapeurs, des opérations réalisables et du niveau d’exposition des travailleurs. Elle sera correctement signalée, en particulier dans les zones où les produits sont manipulés. La présence éventuelle de produits toxiques, inflammables ou présentant toute autre caractéristique dangereuse sera signalée. Le niveau d’éclairage doit être suffisant et adéquat pour pouvoir lire les étiquettes des produits et effectuer leur manipulation en toute sécurité. Dans les salles de stockage, il est pratique d’avoir des douches et rince-œil à disposition. Ces éléments d’action seront libres d’obstacles et convenablement balisés.

 

Identification et étiquetage des produits chimiques

 

Les informations nécessaires à l’évaluation des risques engendrés par les agents chimiques, en termes de danger intrinsèque de l’agent chimique, peuvent être obtenues auprès de sources facilement accessibles. Les informations pertinentes doivent généralement inclure les éléments suivants :

  • l’étiquette du produit ;
  • la fiche de données de sécurité (FDS) ;
  • les recommandations que la Commission européenne a rendues publiques sur les résultats de l’évaluation des risques et sur la stratégie de limitation des risques pour les substances ;
  • la classification du produit conformément aux critères établis dans la réglementation relative à la notification de nouvelles substances et à la classification, l’emballage et l’étiquetage des substances et préparations dangereuses ;
  • les valeurs limites environnementales et biologiques, si elles sont définies pour l’agent en question ou ses composants.

Les exigences d’information susmentionnées doivent être étendues aux produits qui sont générés au cours du processus de production. Il est très important que les informations recueillies sur l’étiquette du contenant du produit chimique soient toujours visibles pour toute personne qui va le manipuler.

 

Manipulation de produits chimiques

 

Toute opération impliquant la manipulation de produits chimiques présente toujours des risques. Pour les éliminer ou les réduire significativement, il convient, avant d’effectuer toute opération, de considérer les points suivants :

  • toujours manipuler la quantité minimale de produit chimique nécessaire.
  • avant de commencer les travaux, les étiquettes et les fiches de données de sécurité des produits seront consultées.
  • sur la base des informations obtenues à partir des fiches de données de sécurité, la nécessité d’utiliser une protection collective (par exemple, une hotte) ou une protection individuelle (par exemple, des gants et des lunettes), ou d’avoir des équipements d’urgence (douches et douches oculaires) sera déterminée.
  • un espace suffisant doit être disponible pour effectuer des opérations avec des produits chimiques dangereux dans des conditions sûres.