Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Ouvrir une maroquinerie: comment faire?

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

Si vous aimez les beaux objets en cuir, alors, vous pouvez vous lancer dans une démarche entrepreneuriale et vous lancer dans les grandes étapes pour réussir votre projet. Voici les étapes à suivre pour cela.

Faire une étude de marché

 

La 1ère étape pour l’ouverture d’une maroquinerie, c’est de faire une étude de marché afin de vous garantir qu’il existe bien une demande non suffisante pour l’offre proposée. Pour ce faire, vous devez :

  • étudier les diverses tendances sur le secteur maroquinier et répondre aux attentes du consommateur ;
  • faire une analyse de la demande au niveau de la zone d’implantation avec une répartition hommes/femmes ou le nombre d’habitants ;
  • l’étude de la concurrence de l’artisan cuir.

Le secteur français de la maroquinerie

 

Le secteur de la maroquinerie en France est plein essor. Le chiffre représente tout de même plusieurs milliards d’euro, toujours en hausse constante. On assiste aujourd’hui à une forte hausse des ventes et cette tendance d’acheter du cuir devrait continuer.

Le secteur de luxe

Le monde de la maroquinerie est surtout porté sur le luxe et le savoir-faire français des accessoires de mode en cuir.

A l’étranger

Outre le secteur du luxe, le marché de la maroquinerie propose une exportation à l’étranger. Il faut donc bien veiller dessus.

En quoi consiste le métier ?

 

Le fait de travailler dans la maroquinerie signifie que vous fabriquez et que vous réalisez divers types de créations à base de matière première en cuir. Les créations seront alors :

  • des sacs à main ;
  • des valises ;
  • des portefeuilles ;
  • des ceintures ;
  • des pochettes…

La profession peut aussi s’étendre par la réparation et l’entretien des pièces en cuir, surtout celles qui s’avèrent être abîmées ou usées.

L’emplacement que vous sélectionnerez sera aussi stratégique dans la croissance de votre entreprise. Vous pouvez sélectionner un local assez imposant pour exposer les pièces de maroquinerie que vous allez vendre et afficher les prix. Vous pouvez aussi prévoir un comptoir pour recevoir les pièces à réparer et travailler dans un atelier. Dépendamment du modèle économique sur lequel vous aurez misé votre business plan, vous choisirez des solutions adaptées !

Les diplômes requis pour votre entreprise

 

Ouvrir une entreprise de maroquinerie veut dire que vous portez un intérêt spécifique pour le secteur du cuir ou que vous désirez développer votre carrière. Dans tous les cas, il est possible de se lancer dans le secteur sans expérience ni diplôme spécifique, que vous ayez été baigné dans le secteur depuis votre enfance via une entreprise familiale ou que votre intérêt soit venu plus tardivement. En effet, ce n’est pas une profession règlementée par un diplôme d’Etat. Toutefois, il existe des formations précises afin d’en apprendre plus sur le métier comme le CAP ou le bac pro maroquinerie. Vous pouvez aussi suivre une formation professionnelle pour simplifier la reconversion dans le secteur. Au-delà de cela, il faut avoir les compétences en gestion afin de pouvoir gérer votre entreprise de maroquinerie et en faire une entreprise pérenne !