Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Ouverture d’un centre ophtalmologique : comment savoir s’il y a assez de patients ?

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Dans le domaine médical, il existe de nombreuses professions qui permettent d’envisager de très intéressantes carrières compte tenu de la demande en soins. Le secteur de l’ophtalmologie est un de ces domaines porteurs que vous pouvez considérer si vous prenez le temps d’étudier la demande au sein de votre commune et de suivre certaines procédures. Focus sur les prérequis pour ouvrir votre centre ophtalmologique.

Bénéficier d’un accompagnement pour ouvrir votre centre ophtalmologique

Avant de passer à la question de la patientèle, il est important de visualiser la taille de votre projet avant de vous lancer. Pour ouvrir un centre de soins pour la vue, vous avez deux possibilités. Vous pouvez constituer un projet de santé à transmettre à l’Agence Régionale de Santé (ARS) ou vous faire accompagner par une structure ophtalmologique pour ouvrir un cabinet.

Dans le premier cas, vous gérez entièrement votre activité. Toutefois, cette option nécessite un investissement important et des démarches qui peuvent se révéler chronophages. La prise en charge du recrutement et l’équipement de votre cabinet seront de votre ressort. Si vous n’avez pas l’expérience ou les ressources nécessaires pour monter un projet d’une telle envergure, il sera préférable d’opter pour l’ouverture d’un centre ophtalmologique avec une structure qui dispose déjà d’une certaine renommée : celle-ci pourra vous accompagner sur de nombreux points pour ouvrir rapidement et facilement votre centre.

consultation ophtalmo

L’analyse de la clientèle pour définir votre zone d’installation

L’ouverture d’un centre ophtalmologique est soumise à la réalisation d’une étude du besoin en fonction de la région où vous vous trouvez. Dans les faits, il s’agit de la question qui déterminera la viabilité de votre projet. Cette analyse permet de vous renseigner sur l’offre en soins déjà disponible dans une commune et de mieux comprendre les besoins des habitants pour la réalisation de votre projet.

Ainsi, s’il y a déjà quelques cabinets de soins pour la vue qui permettent de satisfaire la demande dans une localité précise, il n’est pas opportun d’ouvrir un nouveau centre.

En ouvrant un cabinet pour une structure existante, vous pouvez profiter des données déjà collectées par cette dernière pour savoir dans quelle commune vous pouvez trouver des patients. Cela vous permet d’accélérer le lancement de votre projet tout en profitant de la popularité de la structure mère pour attirer vos premiers clients.

L’assistance pour la recherche du local de votre futur cabinet

En plus de vous aider à trouver un marché pour votre business, l’accompagnement par une structure vous permet de bénéficier d’une aide pour trouver un local afin d’y installer votre activité. Votre accompagnateur veillera à ce que l’emplacement bénéficie d’une bonne accessibilité et d’une bonne visibilité pour que les patients vous trouvent facilement.

Il peut également arriver qu’il y ait une certaine disposition des pièces à respecter pour proposer vos services sous la marque de votre accompagnateur. En vous aidant à chercher votre local, ce dernier s’assurera par la même de veiller à ce que cet agencement soit respecté. Il peut même vous aider à effectuer les différentes démarches administratives nécessaires pour vous lancer en toute légalité.

Le recrutement d’une équipe de collaborateurs

La structure accompagnatrice dispose généralement d’une équipe de recruteurs qui peuvent s’occuper de vous trouver rapidement des collaborateurs qualifiés. Cela vous permet d’éviter de prospecter vous-même. Par ailleurs, votre société mère peut prendre en charge certaines tâches administratives comme la mise en place du planning des collaborateurs, la gestion des ressources humaines, la comptabilité et la résolution des questions d’ordre juridique.

L’aménagement du centre ophtalmologique avec des équipements récents

Une fois votre local et votre équipe trouvés, il ne manquera plus qu’à aménager votre lieu de travail pour programmer vos journées portes ouvertes. Il faudra à ce niveau prendre en compte les besoins des patients en plus des habituels prérequis pour choisir les équipements à installer. En collaborant avec une structure, vous pourrez éviter une grosse facture liée à l’achat de ces appareils de pointe.

cabinet d'ophtalmologiste

Prévoir un budget si vous lancez votre propre cabinet

Si vous êtes prêt à lancer votre propre cabinet, il faudra commencer par vous constituer un certain budget après la réalisation de l’étude de marché. Pour ce faire, il faudra faire des estimations.

Pour votre local par exemple, vous pouvez prévoir une certaine somme pour louer un emplacement en prenant en compte la possibilité d’être locataire, propriétaire, ou même de rénover ou faire une construction. Veillez également à ce que l’endroit soit sécurisé et facile d’accès pour recevoir vos clients.

Le deuxième point à estimer sera le coût des différents équipements dont vous aurez besoin pour proposer des services qualitatifs à vos clients. Si les équipements de dernière génération sont les plus efficaces, ils sont aussi plus chers. Il peut alors être intéressant de vous intéresser aux aides financières qui sont accordées aux personnes qui ouvrent un centre de santé. De manière générale, l’ARS, certaines collectivités territoriales et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) proposent généralement différentes aides pour l’acquisition d’un local ou d’équipements médicaux.

Pour finir, il faudra préparer un budget pour réaliser votre recrutement si vous le confiez à une agence externe.

Quel avantage y a-t-il à ouvrir un centre ophtalmologique ?

Quand on analyse les différentes démarches qu’il faut mener pour ouvrir un centre ophtalmologique, on se rend compte de la difficulté que peut constituer un tel projet. Cependant, le secteur est très porteur et vous permet d’apporter une réelle assistance aux personnes qui habitent aux alentours de votre futur centre.

De fait, aujourd’hui en France une partie du territoire est qualifiée de désert médical dans la mesure où il n’y a pas assez de structures pour répondre aux besoins de la population. En prenant à cœur les besoins qui reviennent le plus dans certaines zones géographiques, vous pourrez apporter un service utile, de proximité. Par ailleurs, l’accompagnement par une franchise peut vous permettre de profiter d’une accélération dans les démarches et d’un financement pour votre projet. Au final, cette initiative vous profitera autant à vous qu’aux patients que vous recevrez dans votre centre.