Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Le pilotage social RH important

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Le pilotage social RH est d’une importance capitale dans la mise en œuvre d’une stratégie de marque pour une entreprise qui se veut performante. Il faut pouvoir mettre en place un système de pilotage RH efficace avec des tableaux de bord. Ceux-ci doivent être adaptés au suivi de la gestion des ressources humaines au sein d’une structure. Aujourd’hui, l’un des éléments importants à prendre en compte dans le pilotage social RH d’une entreprise est l’index d’égalité femmes-hommes. Il s’agit entre autres d’un indicateur de performance de la rémunération. Il évalue les disparités existantes entre les femmes et les hommes au sein d’une entreprise.

L’importance de l’index d’égalité femmes-hommes

L’index d’égalité femmes-hommes est un dispositif qui existe depuis 2018 pour identifier les inégalités professionnelles entre les sexes au sein des entreprises afin d’en venir à bout. Il prend en compte différents indicateurs, et son calcul peut se révéler difficile si l’on ne bénéficie pas d’une aide extérieure. Selon la page dsnplus.fr, le pilotage social RH peut se faire sans effort si vous utilisez un logiciel spécialisé. Vous pouvez alors accéder aux indicateurs clés RH en quelques clics grâce à une plateforme qui extrait en temps réel les informations nécessaires au sein de la base de données de votre entreprise.

Les entreprises ont l’obligation de publier leur note d’index d’égalité femmes-hommes

Depuis le 1er mars 2020, l’indice mesurant l’égalité femmes-hommes doit être calculé par les structures ayant au moins 50 salariés. Il s’agit en particulier des entreprises, des associations, des unités économiques et sociales (UES) ainsi que des syndicats. L’index concerne les structures à caractère industriel et commercial, et quelques établissements publics administratifs. Notez que les collectivités territoriales ne sont pas prises en compte.

Une fois que la note globale de l’index est déterminée, il doit être rendu public sur le site internet de la structure concernée avant le 1er mars, pour chaque année. Les internautes et les institutions publiques pourront ainsi consulter cette note à leur guise.

Les organisations doivent absolument communiquer cette note aux salariés, au comité social et économique (CSE) ainsi qu’à l’inspection du travail. Si ce n’est pas le cas, l’organisation risque de verser une pénalité financière qui peut s’élever à 1 % de sa masse salariale annuelle. De plus, il est à présent obligatoire de publier de façon détaillée les indicateurs sur la base desquels l’index d’égalité femmes-hommes a été calculé.

Les mesures correctives pour augmenter sa note d’index doivent être prises en compte

Il existe principalement 5 indicateurs pour le calcul de l’index. Il s’agit de :

  • l’écart de rémunération femmes-hommes, avec un total de 40 points,
  • l’écart d’attribution des augmentations individuelles dont le nombre maximum de points est de 20,
  • l’écart de répartition des promotions qui est noté sur 15 points, et ne concerne que les entreprises ayant plus de 250 salariés,
  • la masse de salariées augmentées à leur retour de congé maternité qui est notée sur 15 points,
  • la parité observée parmi les dix salariés ayant les plus hautes rémunérations, qui est notée sur 10 points.

La note de l’index doit être au moins de 75 points sur 100 pour qu’une entreprise soit considérée comme étant respectueuse des normes en vigueur sur l’égalité femmes-hommes. Si elle est inférieure à ce nombre de points, la structure dispose de 3 ans pour mettre en œuvre les mesures correctives appropriées pour être dans les normes.

Les entreprises qui ne mettent pas en place les mesures correctives recommandées pour augmenter leurs points s’exposent à une pénalité financière. Il en est de même pour les structures qui mettent en œuvre des mesures absolument inefficaces.

égalité en milieu professionnel

Réalisez des tableaux de bord interactifs

Le pilotage social du service RH devient plus facile et intéressant avec le bon logiciel. À partir de ce dernier, vous pourrez réaliser en quelques clics des tableaux de bord interactifs qui valorisent vos données. Il existe aujourd’hui des applications spécifiquement adaptées au pilotage social RH que vous pouvez utiliser sans avoir de connaissances informatiques poussées. Ces outils permettent de créer des tableaux de bord par un simple glissé/déposé. Vos équipes pourront aisément et confortablement intervenir sur ces derniers pour, au besoin, mettre à jour les données.

Les tableaux de bord RH interactifs sont des éléments dynamiques qui vous permettent de constituer des rapports RH personnalisés en toute facilité. Vous pourrez aussi profiter d’un calcul de l’index d’égalité femmes-hommes automatisé pour obtenir votre note globale dès que vous en avez besoin. Avec l’outil approprié, la visualisation des données et des indicateurs de l’index se retrouve simplifiée. Vous pourrez aussi structurer les informations en fonction de vos besoins métier pour faciliter leur analyse.