Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Comment développer son entreprise à l’international?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Un développement à l’international peut être source d’avantages comme un chemin de croix. Pour arriver à bon port, il faut suivre certaines étapes.

Déterminer sa capacité à se lancer

 

Avant d’effectuer une étude de marché, il est essentiel d’entamer une phase d’introspection. Aussi, il faut se poser les bonnes questions :

  • votre entreprise est-elle prête à se lancer ?
  • êtes-vous prêt à tenir la route en termes de compétitivité et en qualité ?
  • avez-vous les ressources nécessaires pour relever les défis et surtout gérer tout le volet administratif autour ?
  • vos finances sont-elles conséquentes pour réussir ?

Evaluer ses atouts

Il est également important de bien examiner ses produits ainsi que ses atouts. Par exemple, si la qualité du service client ou l’assistance commerciale sont des points forts à mettre en avant, alors vous devez pouvoir reproduire cela sur un territoire étranger. Le diagnostic export peut être assez complexe à réaliser en interne pour votre développement international. Vous pouvez donc faire appel aux Chambres de commerce et d’industrie régionales (CCIR). 

 

Savoir étoffer son offre

Après un diagnostic favorable, vous devez faire une étude de marché. Il est important de faire une recherche afin de mieux cibler votre analyse et le potentiel d’un marché spécifique. Ensuite, vous devez cerner les barrières réglementaires, commerciales, physiques ainsi que la concurrence et les pratiques locales. Cette étape vous donnera la faculté d’en savoir plus sur les méthodes d’homologation, les paperasses administratives… Il en résulte ensuite une adaptation de votre stratégie marketing conformément au marché local et aux habitudes des consommateurs.

 

Prospecter, vendre et assurer la livraison

 

La logistique et la fiscalité

Avant d’entamer une stratégie commerciale, il faut penser à :

  • la logistique ;
  • l’aspect juridique ;
  • la fiscalité.

En vous faisant accompagner d’un professionnel, vous aurez la possibilité de mieux gérer les risques, d’en savoir plus sur les douanes ou encore de rédiger des CGV adaptées.

 

Le canal de vente

La sélection du canal de vente est nécessaire quant aux efforts et investissements qu’il faudra suivre. La vente directe permet par exemple de mieux gérer vos clients et votre marque, mais il faut une implantation importante. 

 

Bien sécuriser son développement

Qui dit développement à l’international impose des investissements importants. L’entreprise fera face à de nouveaux risques. Il est ainsi nécessaire de sécuriser les entreprises en leur garantissant une assurance-crédit contre les défaillances ou les impayés. En cas d’échec, vous pouvez aussi compter sur une assurance protection.