Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Comment augmenter votre reste à vivre ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Malgré toutes les mesures engagées par le gouvernement français pour pallier le problème de surendettement, les dossiers déposés chaque année à la banque de France restent nombreux. Pour faire face à cette situation inquiétante, le rachat de crédit semble être l’une des solutions les plus efficaces. Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ? Comment augmenter son reste à vivre ? Nous vous donnons tous les détails ici !

Le rachat de crédit : regroupez vos dettes pour augmenter votre reste à vivre

Le rachat de crédit consiste à regrouper différents crédits en un seul.

Quel est le principe d’un rachat de crédit ?

Le principe du rachat de crédit est de regrouper toutes vos dettes en une seule. Ces crédits peuvent être contractés dans divers établissements, mais dès lors que vous optez pour le rachat de crédit, ils sont tous comptabilisés ensemble. Ainsi, au lieu de payer différentes mensualités, vous n’aurez désormais qu’à verser une mensualité unique à une seule banque.

Généralement, le rachat de crédit implique le changement de votre ancienne banque par une autre capable de racheter tous les anciens crédits. Cette dernière s’engage donc à rembourser entièrement vos dettes avant de vous proposer une nouvelle mensualité plus flexible et avantageuse. Vous avez le droit de souscrire une assurance emprunteur pour protéger vos arrières si vous le souhaitez.

Au vu de toutes les démarches que cela implique, il est préférable de faire appel à une agence ou un courtier du domaine pour vous aider dans les démarches. Il vous fournira une liste de banques pouvant racheter vos dettes et se chargera de tous les détails de votre emprunt. Si vous souhaitez regrouper vos dettes et revoir vos mensualités à la baisse, vous pouvez en savoir plus sur le rachat de crédit ici, ainsi que sur les détails liés aux démarches pour l’effectuer.

En effet, pour racheter vos crédits, votre nouvel établissement d’emprunt totalise toutes vos dépenses (prévisibles, imprévisibles et incompressibles) et vos remboursements en cours. Ensuite, il déduit le total de vos revenus. Ce calcul sert à déterminer votre capacité de remboursement et le taux de remboursement. La banque étudie également votre situation professionnelle, familiale et la situation économique globale au moment de l’opération.

Le rachat de crédit

Quels sont les prêts que prend en compte le rachat de crédit ?

Le regroupement de crédit peut être général ou subdivisé en deux catégories : le rachat de crédit immobilier et le rachat de crédit à la consommation.

Le rachat de crédit général prend en compte toutes sortes de crédit possible (immobilier et consommation). En revanche, le rachat de crédit immobilier ne concerne que les prêts immobiliers et rien d’autre. De même, le rachat de crédit à la consommation ne tient compte que des dettes liées à votre consommation. Il s’agit des :

  • crédits auto,
  • crédits personnels,
  • crédits travaux,
  • découverts bancaires,
  • crédits renouvelables.

Par ailleurs, les crédits liés à l’URSSAF, la TVA, ainsi que les dettes personnelles sont exclus du rachat de crédit.

Qui est concerné par le regroupement de crédit ?

Le rachat de crédit s’adresse à toutes les personnes ayant entre 18 et 85 ans. Que vous soyez propriétaire, locataire, célibataire, marié, fonctionnaire, retraité ou entrepreneur, la loi française vous autorise à effectuer un rachat de vos dettes.

Toutefois, il existe différentes modalités de remboursement selon les profils. Pour les locataires, la durée de remboursement est comprise entre 1 et 12 ans pour les prêts à la consommation. En revanche, les mensualités à la consommation des propriétaires peuvent aller jusqu’à 15 ans et 25 ans quand il s’agit d’une garantie hypothécaire.

Pour ce qui concerne les regroupements de crédits immobiliers, la durée de remboursement est comprise entre 5 et 25 ans pour les propriétaires simples, entre 5 et 35 ans pour ceux qui ont des garanties hypothécaires.

Quel est l’intérêt d’un rachat de crédit ?

Même si le rachat de crédit augmente la somme due, il faut reconnaître qu’il propose de nombreux avantages pour soulager les personnes endettées.

Non seulement la durée du remboursement est allongée, mais les mensualités sont également revues à la baisse selon votre situation financière. Vous éviterez le surendettement puisqu’il s’agit désormais d’un seul emprunt qui ne vous expose plus à des problèmes de gestion. Vous pouvez même lancer un nouveau projet si le cœur vous en dit, parce que vous disposerez de trésorerie.

Les alternatives pour augmenter votre reste à vivre

Le reste à vivre est le montant total qu’il vous reste lorsque toutes les charges ou dépenses incompressibles sont déduites. Ces dépenses concernent les factures d’eau et d’électricité, le gaz, le loyer ou mensualité de crédit immobilier, les frais d’assurances, les remboursements et toutes les autres charges possibles. Après avoir fait ce calcul, vous avez une idée fixe de ce qu’il vous reste comme ressource financière et vous pourrez mettre en place un budget plus approprié à votre compte en banque.

Le reste à vivre est un indicateur calculé par les banques pour déterminer votre capacité d’emprunt. Le prêt vous est accordé uniquement lorsqu’il est supérieur ou égal à 67 % de votre revenu mensuel. Les 33 % restants correspondent à votre capacité d’emprunt. L’objectif de ce calcul est de pouvoir maintenir votre équilibre financier une fois le prêt accordé. Afin d’augmenter votre reste à vivre, vous avez la possibilité de passer par plusieurs méthodes.

Diminuez vos dépenses mensuelles pour augmenter votre reste à vivre

Il ne s’agit pas d’une méthode qui vous pousse à faire une fausse déclaration de vos dépenses à la banque. Vous devez plutôt faire une analyse minutieuse de vos charges et supprimer celles qui sont superflues ou ne servent à rien. Si votre maison actuelle est trop grande, vous pouvez la quitter pour un appartement plus petit, mais tout aussi confortable.

De même, en ce qui concerne vos factures d’eau et d’électricité, vous pouvez réduire votre consommation subtilement sans pour autant créer de gêne.

Renégociez votre crédit immobilier

Vous pouvez procéder à la renégociation de votre crédit immobilier lorsque votre reste à vivre n’est pas suffisant pour faire un emprunt. Pour cela, vous pouvez entrer en contact avec une banque ou simplement faire appel à un courtier en prêt immobilier. Cela vous permettra d’économiser quelques euros par mois, ce qui représentera une somme plus conséquente en fin d’année.