Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Analyse financière : jauge de la santé de votre entreprise

jauge de santé
Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Généralement, l’analyse financière est utilisée dans les projets qui visent à racheter une entreprise, mais aussi dans l’ouverture d’un capital social à de nouveaux investisseurs. Voici quelques points à connaître à propos de cet indice jaugeant la santé financière d’une entreprise.

Définition de l’analyse financière

Cette analyse a pour rôle de tirer des renseignements concernant la santé d’une entreprise. Cela concerne essentiellement les éléments suivants :

  • la solvabilité ;
  • et la rentabilité de celle-ci.

Quels sont ses principaux objectifs ?

Une étude financière de l’entreprise doit permettre d’analyser les points suivants :

  • le secteur d’activité, les risques encourus et la stratégie mise en place par l’entreprise ;
  • la capacité de l’entreprise à générer des bénéfices dans le but de pouvoir apprécier le taux de rentabilité des capitaux qu’elle a investis ;
  • ainsi que ses perspectives de croissance aussi bien en activités qu’en bénéfices.

Quels sont les principaux outils d’une analyse financière ?

Elle s’appuie principalement sur les documents fournis par la comptabilité, notamment la liasse fiscale. En d’autres termes, l’analyse financière consiste à faire parler les chiffres. Pour un exercice comptable, une liasse fiscale comprend :

  • le bilan ;
  • le compte de résultat ;
  • l’ensemble des annexes obligatoires.

3 principaux domaines d’évaluation de l’analyse financière

Les domaines énumérés ci-après regroupent les trois principales étapes à franchir pour compléter l’analyse financière d’une entreprise.

L’analyse de la compétitivité économique avec le compte de résultat

Afin de pouvoir mener à bien les investigations relatives à l’analyse financière de votre entreprise, vous devez disposer d’un compte de résultat. Il s’agit sans doute du document de base. Pour son reclassement, il prend la forme de soldes intermédiaires de gestion.

Dans cette étape, l’objectif est de comprendre comment votre entreprise se positionne sur le marché et le secteur d’activité dans lequel elle se trouve et se développe. Pour obtenir ce type d’information, il faut vous fier au chiffre d’affaires et à la marge brute. Ce sont, en effet, les principaux indicateurs.

L’analyse de la compétitivité économique est aussi l’occasion d’étudier quel est le mode d’exploitation de votre entreprise. En plus de cela, elle aide aussi à identifier comment elle va pouvoir dégager de la valeur sur le marché :

  • a-t-elle une activité intégrée ?
  • quelle est la productivité de sa main-d’œuvre ?

L’analyse du potentiel de développement en relation avec la rentabilité

Vous devez également creuser l’axe qui traite de l’évaluation du potentiel de développement de votre entreprise. Pour cela, il convient de vous intéresser au profil de croissance de votre entreprise, notamment à l’évolution de son potentiel de rentabilité.

Notez que si votre entreprise a une rentabilité insuffisante, cela demande un supplément d’apport de capitaux. Cela va permettre à votre entreprise d’affronter ses échéances. Dans cette phase, l’indicateur clé est la rentabilité économique avec ses composantes. Il s’agit donc du résultat d’exploitation et de l’actif économique.

L’analyse de la pérennité financière avec les ratios et le bilan

Une fois que vous avez pu observer comment votre entreprise arrive à exploiter ses marchés et le secteur dans lequel elle évolue, il est temps de vous pencher sur sa capacité à affronter les aléas. Pour cela, posez-vous des questions sur ces points :

  • l’adéquation du service financier avec la stratégie mise en place ;
  • la capacité de votre entreprise à affronter les baisses d’activité qui sont imprévues ;
  • le niveau d’endettement, etc.

Pour cela, vous avez besoin du tableau de financement et du bilan fonctionnel comme documents de travail.

Il est aussi important d’étudier le niveau d’évolution du besoin de votre entreprise en matière de fonds de roulement. Les ratios de rotation apportent également un complément à votre analyse financière pour qu’elle soit plus pertinente. Cela concerne divers délais :

  • ceux des règlements des fournisseurs ;
  • ceux des paiements des clients ;
  • la rotation des stocks, etc.