Le chômage partiel a touché plus de 10 millions de salariés, un record historique. Or, le confinement peut être l’occasion de prendre du temps pour soi, aussi bien personnellement que professionnellement. Avec les nouvelles technologies, les formations en ligne ou à distance se sont multipliés sur la toile. Alors comment profiter du confinement pour se former ? Explications.

Maîtriser certains logiciels comme Excel

On s’est tous dit qu’un jour, on prendrait le temps pour nous améliorer sur Excel, sauf qu’on n’avait jamais le temps. Avec le confinement le plus stricte possible que la France connaît, le temps est venu. Avec toutes ses possibilités de faire, le vocabulaire propre à chacun, il est souvent complexe de se former à certains logiciels. Des plateformes comme L’École Française proposent des formations 100% en ligne. On aime particulièrement leur compatibilité le CPF.

Se perfectionner en langues

Le E-learning n’a pas dit son dernier mot. Entre les applications, les sites, les e-books, nous disposons de l’embarras du choix sur le support. Se perfectionner en langues, comme l’anglais, fait partie d’un des objectifs de bon nombre de Français. La langue de Shakespeare est LA langue internationale actuellement ; donc très utile pour les voyages autour du globe, sur le marché du travail, pour comprendre nos musiques préférées, etc. La formation à distance est donc une façon de rester positif tout en se projetant vers l’avenir.

Vouloir changer de métier

Avec la mise en chômage partiel ou définitif, on peut être amener à se questionner sur notre vie professionnelle : Ai-je fait le bon choix ? Est-ce que mon rêve de devenir décorateur d’intérieur n’est-il pas venu ? Avec votre CPF toujours, il est possible de suivre des formations pour changer de métier et de domaine. Devenir décoratrice d’intérieur, se former au management, aux réseaux sociaux, à la création de site internet, tous les domaines sont représentés avec la formation en ligne.

Vouloir apprendre et se cultiver

Enfin, on peut décider d’en apprendre davantage dans un domaine mais également de vouloir travailler son ouverture d’esprit et sa culture générale. Les TED talks (Technology Entertainment and Design) rassemblent tout un tas de connaissances scientifiques, professionnels, artistiques, et abordent les sujets divers de manière pédagogique et ludique. Certes, il ne s’agit pas de formation au sens strict du terme mais les interventions donnent toujours matière à réfléchir et à se remettre en question.