Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Qu’est-ce qu’un logiciel de pilotage de la production pour industriel ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Lorsque l’on parle d’un Logiciel MES, ou Manufacturing Execution System, on parle en réalité d’un logiciel de pilotage de la production. Ce dernier permet de collecter en temps réel les données de production d’une usine ou d’un atelier. Ces mêmes données sont cruciales pour les entreprises, car elles permettent un contrôle qualité, un suivi de production, et surtout un ordonnancement de la maintenance préventive et curative. En somme, un tel logiciel permet d’assurer un contrôle de l’ensemble du processus de production, et donc d’aider à son fonctionnement en détectant notamment les éventuels problèmes qui peuvent survenir.

 

L’application d’un Logiciel MES

 

Un Logiciel MES joue un rôle absolument crucial dans l’ensemble du processus de transformation numérique d’une entreprise industrielle. En effet, il est désormais impensable de se passer du numérique pour n’importe quelle entreprise si cette dernière souhaite demeurer performante. Que ce soit grâce à des outils de communications de pointe ou des logiciels de gestion, le numérique permet d’assurer une meilleure productivité et un contrôle à la fois plus performant, et moins chronophage. Parvenir à surveiller ses différents processus de fabrication et d’en tirer des données permet à n’importe quelle entreprise industrielle de s’assurer du bon déroulement de sa production, mais aussi de la bonne stabilité de cette dernière. Une simple erreur, ou un problème non traité, peuvent entraîner des pertes de productions pour le moins problématiques.

Bien entendu, il existe déjà des logiciels qui concernent les entreprises industrielles, notamment les ERP ou enterprise resource planning. Néanmoins, son rôle diffère quelque peu des Logiciels MES, dans la mesure où un tel logiciel n’apporte qu’une gestion de la production sans pour autant fournir des données en temps réel. Un logiciel MES n’a donc pas pour objectif de remplacer un logiciel ERP, mais plutôt de le compléter en prenant en charger ce que ce dernier ne fait pas. 

 

La portée d’un logiciel MES

Planifier et exécuter les ordres de productions font partie des deux compétences principales d’un système MES. Néanmoins, c’est avant tout dans les données qu’il récolte et qu’il vous transmet qu’il prend toute son importance. En effet, ces mêmes données peuvent ensuite être exploitées pour améliorer les performances de son site industriel en parvenant à résoudre des problèmes de production jusqu’alors insoupçonnés. Cela permet donc de poursuivre la quête de l’amélioration perpétuelle, cette dernière vous offrant la possibilité de maintenir une compétitivité certaine en termes de production, afin de ne pas se laisser supplanter par un éventuel concurrent. Voire, de dépasser soi-même les concurrents. Là où un logiciel ERP permet de maintenir la stabilité d’une usine, un logiciel MES permet en plus de faire évoluer la même usine et de la perfectionner.

Bien que l’on énonce principalement la capacité d’un logiciel MES à interagir avec les machines d’une entreprise, un tel logiciel peut tout à fait communiquer avec les autres logiciels présents et ainsi obtenir des données les concernant. Après tout, ces mêmes logiciels font partie intégrante du bon fonctionnement d’une entreprise, et de ce fait de sa production. Être en mesure de surveiller leurs performances, et de détecter un manque de performance peut s’avérer profitable pour l’ensemble du site industriel. De plus, un logiciel MES peut favoriser jusqu’à la numérisation des processus de production.

 

Numériser une production industrielle

Les données sont, sans aucun doute, une ressource à part entière. Parvenir à les comprendre et à les analyser permet d’améliorer le fonctionnement de n’importe quelle entreprise, y compris d’une entreprise industrielle. Néanmoins, le complexe au sujet de ces données, c’est le moyen employé afin de les recueillir. En effet, le recueillement d’informations par des moyens humains peut se révéler inexact et donc d’une fiabilité contestable. Pour cause, un être humain peut naturellement se tromper, faire preuve d’inattention, ce qui fausse les résultats obtenus et fait alors perdre un temps précieux. Un logiciel ne souffre pas de ces mêmes faiblesses. L’automatisation d’un logiciel permet de récupérer rapidement des données à tout moment, ce qui permet une réactivité quasi immédiate face à un imprévu ou à une situation problématique.

De plus, comme énoncée ci-dessus, la possibilité d’interagir avec les équipements d’une usine, ainsi que les logiciels employés par cette dernière, permet de regrouper toutes les données nécessaires en un point. Ainsi, un logiciel MES brise l’effet d’isolement de certaines machines ou de certains logiciels qu’il faut consulter les uns après les autres, ce qui peut s’avérer chronophage, surtout dans un site industriel pour le moins imposant. Cette vue globale sur le fonctionnement de l’usine de production permet de ce fait de ne laisser aucun problème échapper à sa vigilance. Peu d’erreurs peuvent ainsi échapper à l’intention des responsables, tout en facilitant les communications au sein de l’entreprise dans la mesure où tout le personnel a accès aux mêmes informations et ce, à tout moment. De quoi éviter quelques conflits par la même occasion.