Qu’est-ce que le DCG ?

Le Diplôme de Comptabilité et Gestion correspond à un diplôme de Licence (Bac + 3) en Comptabilité et Gestion d’entreprise. Pour l’obtenir, tout étudiant et étudiante se doit en premier lieu de suivre un programme de treize matières obligatoires et une matière additionnelle facultative. Les cours peuvent se suivre au sein d’un institut, d’une école ou d’une plateforme en ligne dédiée.

Ensuite, les aspirants doivent passer un examen qui se déroule chaque année vers la fin du mois de mai ou début juin. Pour réussir l’examen, les candidats doivent obligatoirement obtenir une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20, et ne pas avoir la note éliminatoire de 6/20 dans chacun des treize unités d’enseignements.

La particularité du DCG en alternance

La particularité du DCG par rapport aux autres diplômes de licence universitaires, c’est que ce parcours offre directement une opportunité d’entrer dans les métiers d’assistant comptable, de gestionnaire, de comptables et d’expert-comptable. Pour ce faire, chaque candidat a la possibilité de suivre une formation en alternance pour l’obtention DCG. Grâce à cela, les candidats engrangent de l’expérience dans un milieu professionnel, ce qui va faciliter leur admission et leur insertion dans le monde professionnel.

En général, l’apprentissage d’un candidat en alternance pour le Diplôme de Comptabilité et Gestion suit le schéma suivant : deux jours de formation théorique en salle ou en ligne suivi de trois jours de présence en entreprise ou en cabinet d’expertise comptable. Certaines écoles en comptabilité et gestion d’entreprise proposent un schéma plus long qui comprend une semaine de formation théorique suivie de deux semaines en présentiel en entreprise. Cette formation en alternance nécessite obligatoirement la création d’un contrat entre ledit candidat, son école de formation et l’entreprise où se déroule la formation pratique.

Les contrats d’apprentissages et les contrats de professionnalisation

En alternance, les candidats au DCG en alternance ont de nouveau le choix entre établir un contrat d’apprentissage ou bien un contrat de professionnalisation. Le contrat d’apprentissage vise à former les jeunes de 16 à 25 ans aux métiers de la comptabilité et de la gestion. En tant qu’apprenti, un candidat en alternance est directement mis sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage. Le contrat d’apprentissage peut être établi en CDD ou en CDI suivant les accords entre l’apprenti, l’école et l’entreprise. En revanche, le contrat de professionnalisation s’adresse plus aux salariés d’une entreprise ou d’un cabinet d’expertise comptable. Le contrat de professionnalisation a pour validité une durée maximale de 3 ans sauf dérogations spéciales.

Le salaire des candidats DCG alternance en contrat de professionnalisation

Puisqu’un contrat est établi entre le candidat, l’école de formation et l’entreprise, cette dernière est dans l’obligation de rémunérer le candidat. Cette rémunération est calculée en pourcentage du SMIC mensuel suivant trois critères:

  • L’âge (moins de 21 ans, de 21 à 25 ans, 26 ans et plus)
  • Le niveau de formation
  • Le nombre d’année du contrat

Pour les contrats de professionnalisation, seul l’âge des candidats est retenu comme critère, avec une rémunération comprise entre 65% et 100% du SMIC. Il est possible pour les jeunes de moins de 21 ans qui ne sont pas titulaires du baccalauréat d’établir un contrat de professionnalisation avec une école de formation et une entreprise en vue d’obtenir le DCG en alternance. Leur salaire mensuel est fixé au minimum légal pour la première année du contrat de professionnalisation. Une fois la deuxième année entamée, le salaire est fixé à 5% du SMIC.