Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Quelles sont les conditions d’investissement en bourse 2022 ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Depuis plusieurs années, l’investissement en bourse s’est démocratisé et a ouvert ses portes au grand public. De fait, plusieurs investisseurs ont saisi cette opportunité pour se faire assez des revenus supplémentaires. Mais hélas ! Comme tout investissement, l’investissement en bourse est aussi assujetti à certaines conditions qu’il faut impérativement respecter. À l’évidence, il est indispensable de bien se renseigner avant de se lancer dans ce business. Quelles sont donc les conditions pour investir en bourse de nos jours ?

 

Mieux comprendre les enjeux de la bourse

 

La règle d’or dans le domaine de l’investissement, c’est de savoir prendre des risques. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se lancer dans ce secteur sans boussole ni objectif. Oui, car, malgré les risques que présente le marché boursier, on peut bel et bien s’en sortir si les analyses sont excellemment faites. Avant d’aller plus loin, il convient de souligner ce qu’est : investir en bourse. Ce dernier n’est rien d’autre qu’une pratique consistant à acheter ou vendre des parts d’actions mieux cotées d’une société. Le montant minimal pour débuter en bourse s’élève à 100 €. Certes, pour investir et avoir un bon retour sur investissement, la plupart des établissements bancaires recommandent un placement d’au moins 5 000 €. Aujourd’hui, mifid ii est l’institution financière qui se charge de contrôler tous les produits d’investissement. Son objectif principal est de cerner la psychologie des investisseurs dans le but de leur proposer de meilleurs produits d’investissements.

 

Les règles des comptes boursiers ?

 

On distingue sur le marché une multitude de comptes boursiers, lesquels possèdent distinctement des spécificités diverses et variées. En premier lieu, nous pouvons faire cas du plan d’épargne en action, encore appelé PEA. Ce type de compte présente un avantage fiscal particulier. Pourquoi donc ? En plaçant votre argent sur un PEA, vous bénéficierez d’une réduction d’impôts si vous n’effectuez aucun retrait pendant au moins cinq ans. Le plafond de ce portefeuille d’actions est fixé à 150 000 €. En ce qui concerne les comptes PEA PME-ETI, leur rôle est de financer les petites et moyennes entreprises. Cependant, le montant maximum d’investissement sur ce type de compte est de 75 000 €. Par ailleurs, il existe également sur le marché boursier les comptes appelés compte-titres. Le portefeuille d’actions de ces comptes est illimité. Malheureusement, avec ce genre de compte, vous devrez payer des taxes et des impôts sur chacun de vos revenus.