Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Que faire en cas de canicule au travail ?Comment protéger ses salariés ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Depuis plusieurs jours consécutifs, Mercure s’emballe et il fait chaud partout en France. Le pic de chaleur est atteint et l’alerte canicule est lancée. Pour y faire face, il est important de bien s’hydrater et de rester à l’ombre. Toutefois, pour les entreprises, il est difficile de trouver le meilleur moyen de protéger les employés des fortes températures. Voici les conseils pour assurer la santé et le confort des travailleurs.

 

Utiliser les équipements adaptés pour travailler en canicule

 

Les volets roulants

Durant les vagues de chaleur, les employeurs tentent de diminuer les températures dans les locaux. Les volets roulants et les stores sont les équipements les mieux adaptés à cet effet. Ils permettent de faire baisser la température durant le temps caniculaire. Ils sont particulièrement indispensables pour les maisons mal isolées, ce qui favorise le coup de chaleur dans les bureaux fermés. 

 

Pour obtenir une température ambiante et travailler en canicule, nous vous conseillons de visiter le site brunetinstallations.com. Les volets sont plus économiques et pratiques lorsque votre bureau n’a pas de climatisation. Ils existent sous différentes formes et types qui pourront s’adapter à votre local d’entreprise. La motorisation permet de faciliter leur utilisation. Vous pouvez les fermer dès que la température extérieure commence à monter.

 

La ventilation

Afin de se protéger des fortes chaleurs et des températures élevées, le ventilateur est efficace. C’est la meilleure option pour rafraîchir les employés. Les ventilateurs assurent un renouvellement d’air pour créer une ambiance plus légère. L’option des ventilateurs portatifs permet à chaque salarié de s’aérer selon la chaleur dans son bureau. Il existe un large choix de ventilateur afin de lutter contre la vague de chaleur. Nous avons le ventilateur en socle, au plafond ou sur pied. Les designs doivent être choisis en fonction de l’aménagement de vos bureaux. Toutefois, notez que les ventilateurs ne suffisent pas lorsqu’il fait très chaud. Vous pouvez accompagner le ventilateur d’un brumisateur ou humidificateur d’air.

 

La climatisation

Durant la période de fortes chaleurs et en pleine canicule, les locaux climatisés sont les plus adaptés. Les climatiseurs servent à créer une ambiance fraîche et à diminuer rapidement la température. Ce type d’équipement est apprécié par les employés quelles que soient les conditions climatiques et les intempéries. Il préserve la température ambiante pour travailler même pendant les heures les plus chaudes. Cependant, pour votre entreprise, une climatisation se révèle être une solution peu économique. Elle fait augmenter votre facture au niveau des charges. Concernant l’impact écologique, la consommation énergétique est à son maximum.

 

Respecter les obligations selon le code de travail

 

Afin de préserver la santé des salariés lorsqu’il faut travailler en canicule, le code du travail impose des obligations à respecter. Pour éviter les risques liés à la forte chaleur, le code du travail oblige les entreprises à :

  • ventiler le lieu de travail pour garder la bonne température corporelle ;
  • améliorer l’isolation pour l’épisode de canicule et des coups de chaleur ;
  • utiliser les équipements adéquats selon le plan canicule pour obtenir un endroit frais et pour éviter aux employés d’avoir trop chaud ;
  • s’équiper de machines ou de matériaux pour aider les employés à la manutention. Vous pouvez vous servir des appareils de levage pour limiter les efforts physiques et assurer la santé des travailleurs ;
  • prendre les mesures d’évaluation des risques thermiques dans le local. Le code du travail utilise le document unique d’évaluation des risques pour protéger les salariés durant l’épisode caniculaire ;
  • mettre à la disposition des salariés une quantité suffisante d’eau fraîche et potable ou de boissons fraîches pour une bonne hydratation lorsque les seuils sont atteints.

 

Établir un nouvel horaire de travail

 

Dans la vigilance météorologique, vous avez la vigilance orange et la vigilance rouge. Sur le plan national, cette dernière signifie un danger grave et imminent. Dans les deux cas, les bons gestes et les mesures de prévention consistent à adapter les horaires de travail. Il est possible de décaler les heures de travail vers le matin ou plus tard le soir pour la fraicheur. Le but est de réduire les effets de la chaleur sur les salariés pendant les heures par jour de pics. 

 

Sensibiliser les salariés

 

Lors de la période de canicule, l’entreprise doit sensibiliser les employés à adopter les bons réflexes. Vous pouvez les conseiller de porter des vêtements légers, amples et de couleur claire afin de limiter la transpiration et la sueur. Avant de sortir, durant les canicules, il est important de se renseigner sur météo-France. Prodiguez des conseils de prévention pour les personnes fragiles et vulnérables. Pour leur santé, il faut les inciter à boire régulièrement et à se rafraîchir en prenant des pauses. Il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau. La sensation de soif est déjà un signe de déshydratation et de sécheresse. Il est crucial de réduire l’activité physique et de connaître le risque de déshydratation et d’hyperthermie. Les symptômes peuvent être des maux de tête, des crampes, un malaise ou une accélération du rythme cardiaque.