Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Manager : comment acquérir de l’expérience ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

 

 

Les managers ont une influence et une valeur pour les entreprises, même Google le confirme. Ils font le lien entre les dirigeants et les collaborateurs, ce sont alors des acteurs indispensables pour une entreprise. Comment donc devenir un manager expérimenté ?

 

Bien manager en s’impliquant dans les décisions !

 

Il ne faut pas que vous soyez un simple exécutant dans l’entreprise. La réalité est que certaines entreprises veulent que leurs managers appliquent les directives sans contradiction. C’est sûr que si ce sont des situations qui se produisent fréquemment, ce n’est pas un bon environnement de travail ! Au fur et à mesure, vous serez démotivé et vous vous sentirez dévalorisé alors que par l’intermédiaire des discussions, de bonnes idées peuvent émerger. C’est à vous de persuader vos supérieurs de l’avantage qu’ils ont de vous avoir. Ils vous laisseront ainsi vous impliquer davantage dans les choix importants. Pour que ce soit réalisable, mettez un point d’honneur à participer à :

  • la formation management  ;
  • l’élaboration de la stratégie managériale de l’entreprise ;
  • le processus de recrutement des prochains collaborateurs ;
  • la création de la démarche d’expérience collaborateur.

Cette collaboration entre le responsable RH et le manager est un facteur de déploiement pour le management. La motivation sera au rendez-vous !

 

En discutant avec votre supérieur !

 

Sur les points à améliorer

C’est à l’entreprise de déterminer les facteurs bloquants de l’expérience manager. De ce fait, c’est à elle d’entreprendre un interrogatoire avec vous, en établissant des enquêtes de satisfaction ou de sondage. Ces entretiens peuvent être individuels ou groupés pour connaitre vos feedbacks sur le management de l’entreprise. Les questionnaires peuvent porter sur les sujets suivants :

  • l’avis des managers sur la phase de recrutement et d’onboarding. Est-ce qu’ils se sentent soutenus ? Est-ce qu’ils ont des suggestions pour optimiser le processus ? ;
  • les obstacles auxquels ils sont confrontés actuellement dans leur travail ;
  • leur point de vue sur les outils digitaux utilisés pour manager les équipes à distance ;
  • l’appréciation du travail de manager.

Suite à ces conversations, l’entreprise fera un bilan en distinguant les points positifs et les points négatifs qui demandent une attention particulière. Ce qui aboutira à une prise de dispositions immédiates pour chaque inconvénient du management.

 

Sur les perspectives d’évolution

La plupart du temps, les gens pensent qu’il n’y a plus d’évolution professionnelle après le métier de manager. C’est une idée reçue qui est fausse ! Chaque société à sa manière de concrétiser ce désir d’évolution. Par conséquent, il peut être réalisé par une participation plus active dans les réunions stratégiques de direction. C’est mieux que de suivre une formation de plus en ligne. Pour que ce soit une évolution professionnelle à hauteur des attentes du manager, il vaut mieux lui poser la question directement.

 

En se formant !

 

Deux types de formations sont accessibles selon votre niveau d’expérience :

 

La formation interne

Les problèmes rencontrés par les managers peuvent partiellement être résolus par des formations internes qui se porteront sur :

  • la gestion du temps ;
  • le renforcement du leadership si le manager a du mal à réunir ses collaborateurs ;
  • la prise de parole en public ;
  • la prise de décision, etc.

La formation externe

Il existe des formations sur les domaines du management, de l’économie, des ressources humaines, de la finance et des langues pour vous permettre d’accéder à des postes haut-placés de l’entreprise. Pour les managers débutants, des connaissances peuvent être acquises via :

  • le programme grande école d’un Business School ;
  • un post-bac+5 labellisé de type master spécialisé comme le master spécialisé management et compétences internationales ou management des entreprises du vivant et de l’agroalimentaire ;
  • l’obtention d’un master en administration d’entreprises.

Il ne faut pas négliger ces formations qui peuvent accélérer votre carrière au moment opportun.

 

En faisant du bénévolat !

 

Cette solution est une alternative de votre part, mais avant de s’embarquer dans cette action, posez-vous ces questions :

  • pour obtenir le poste de rêve, quelles compétences et quelle expérience dois-je développer ? ;
  • quel projet de bénévolat m’aidera à acquérir ces compétences et expériences analysées préalablement ? ;
  • quelles sont les organisations caritatives et non lucratives dans ma région ou dans mon réseau professionnel ? ;
  • avec qui dois-je discuter pour définir leurs besoins et leurs demandes ? ;
  • comment dois-je les convaincre pour qu’elles me permettent de les aider ? ;
  • comment dois-je planifier la coordination des bénévoles en considérant l’objectif du projet, le champ d’application, les éléments à fournir, les délais et le budget ? ;
  • comment dois-je me mettre en valeur pour être plus expérimenté à la fin du bénévolat ?

Ce passage dans le bénévolat doit être inscrit dans votre CV en décrivant les tâches que vous avez accomplies.