Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

LinkedIn : 6 points que les professionnels aimeraient améliorer

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Véritable plateforme dédiée aux professionnels, LinkedIn compte des millions d’utilisateurs à travers le monde. Entreprises, entrepreneurs, demandeurs d’emploi, pourvoyeurs d’offre… les profils présents sur ce réseau social sont variés. Les professionnels qui utilisent LinkedIn pointent cependant du doigt plusieurs failles sur la plateforme. Des points qu’il est possible d’améliorer facilement selon certains utilisateurs. À cet effet, des propositions se multiplient sur la toile. Modifier la messagerie, revoir toute l’ergonomie, faire une mise au point des interfaces… les suggestions ne manquent pas. Voici donc quelques problèmes que de nombreux professionnels ont soulevés et qui peuvent être améliorés.

La messagerie peu dynamique de LinkedIn

S’il est un point qui fait l’unanimité chez les utilisateurs de LinkedIn, c’est bien le manque de dynamisme de sa messagerie. L’interface est désuète et le design peu fourni. En jonglant entre les divers réseaux sociaux comme Facebook ou WhatsApp, on se retrouve facilement désorienté sur la messagerie de la plateforme dédiée aux professionnels. Il s’agit peut-être d’un choix des concepteurs, mais les utilisateurs, eux, rechignent à envoyer des messages via l’outil.

Il est possible de modifier la messagerie de LinkedIn en adoptant le même style que Messenger. Cette astuce consiste à personnaliser toutes vos conversations sur la plateforme comme sur les autres applis. Cela est possible avec Piwaa et la version bêta gratuite de l’application. Ce procédé vous facilite la vie et vous fait gagner un temps précieux. L’outil rend effectivement plus accessible la navigation sur la messagerie de LinkedIn via une surcouche. Vous pouvez gérer vos conversations et rentabiliser votre temps, surtout si vous menez une campagne de prospection.

Si la messagerie était plus dynamique sur LinkedIn, les avantages pour les professionnels seront tangibles. Ils pourront répondre instantanément à leurs prospects en un temps record avec des messages préenregistrés, mais de bonne qualité. L’outil mentionné plus haut facilite également les activités de relance. Cette fonctionnalité allège le travail de tous les professionnels qui font de LinkedIn leur champ d’investigation et de prospection. En d’autres termes, vous ne modifiez pas uniquement le design de la messagerie du réseau social. Cette fonctionnalité change également toute votre expérience sur la plateforme, car les réponses peuvent être automatisées et les relances programmées grâce à une application destinée à améliorer la messagerie de LinkedIn.

amélioration messagerie LinkedIn

Toute l’ergonomie du réseau social

La messagerie de LinkedIn n’est pas le seul point à améliorer sur le réseau social. De nombreux utilisateurs sont également insatisfaits quant à son ergonomie. La manipulation en général de la plateforme n’est en effet pas aussi évidente que sur les autres applications. Sur LinkedIn, il faut être attentif et soucieux du détail. Pour les débutants qui souhaitent se lancer sur ce réseau, il faut donc s’informer en profondeur pour comprendre comment il fonctionne.

Une fois arrivé sur LinkedIn, le principe est plus ou moins le même que sur les autres réseaux sociaux. C’est-à-dire qu’il faut multiplier les contacts en agrandissant son réseau, mais pas que. Des études ont effectivement révélé qu’il n’était pas judicieux de collectionner les contacts sur LinkedIn. Celui-ci reste avant tout une plateforme dédiée aux professionnels. De ce fait, vos contacts doivent être sélectionnés avec soin notamment en privilégiant des profils qui correspondent à votre domaine.

Toutes ces explications paraissent simples à comprendre, mais dans la pratique, l’utilisation de LinkedIn n’est pas aussi évidente qu’il n’y paraît. L’ergonomie n’aidant en rien, il peut être parfois difficile de s’y retrouver. Certains internautes s’accordent même à dire qu’il faut préparer son mental à l’usage de LinkedIn. Le manque de dynamisme des interfaces du réseau rend en effet difficile sa manipulation. Il faut de ce fait un certain temps pour s’y habituer. Or, de nombreux professionnels n’en ont pas toujours beaucoup devant eux.

Le temps à consacrer pour optimiser son profil

Comme la majorité des réseaux sociaux, LinkedIn s’appuie sur un système de visibilité des profils des utilisateurs. Il s’agit d’une vitrine permettant d’attirer des partenaires, des employeurs ou des clients potentiels. Il faut cependant consacrer du temps pour le rendre unique et attractif. Le profil LinkedIn a également besoin que l’on procède ingénieusement à une veille permanente pour adopter la bonne approche client.

Beaucoup diront sans doute que l’achat de contacts LinkedIn est une alternative pour booster son profil. Cependant, cette méthode risque de ne pas marcher à tous les coups. Comme abordé plus haut, il est important de ne pas dénigrer le type de contact sur le réseau social. Ceux-ci doivent correspondre à votre domaine d’intervention afin d’optimiser au mieux la visibilité d’un profil.

Ce temps qu’il faut consacrer pour avoir un profil de qualité repousse les nouveaux utilisateurs, surtout les plus jeunes. Ces derniers n’ont pas les moyens de dépenser de l’argent à l’achat de contacts ou autres fonctionnalités pour avoir un profil crédible. Les grandes enseignes, elles, n’y voient aucun problème à investir. Ce point peut toutefois être amélioré grâce aux bons outils et à la bonne technique.

amélioration du temps à consacrer pour optimiser son profil

L’option Inmail uniquement pour la formule Premium

Si vous avez utilisé LinkedIn durant un certain temps, vous aurez remarqué qu’il est impossible d’envoyer un message à une personne qui n’est pas dans votre « réseau ». Cela peut sembler normal, mais le cas est tout autre pour les profils qui utilisent la formule Premium. Ceux-ci peuvent en effet envoyer un message à n’importe quel destinataire pour diffuser ou proposer un service.

Certes, les concepteurs diront qu’ils ont mis au point un essai gratuit d’un mois pour les utilisateurs, mais ce n’est pas suffisant pour de nombreuses personnes. Après cette période d’essai, il faudra payer pour bénéficier des avantages de la formule Premium. Or, ce ne sont pas tous les jeunes qui veulent se lancer qui peuvent se le permettre. Or, ce n’est pas un véritable souci pour les grandes entreprises.

Ici, le point que les utilisateurs souhaitent améliorer est de pouvoir envoyer des messages à tous les profils existant sur LinkedIn qu’importe la formule utilisée. Les responsables peuvent en effet simplement donner aux utilisateurs le choix de lire ou non les messages reçus des personnes qui ne font pas partie du « réseau ». Cette restriction peut fermer des portes à de nombreuses opportunités notamment pour ceux qui se lancent dans un business.

Des limites concernant la formule gratuite de LinkedIn

Mis à part la formule Premium, il y a également la formule gratuite accessible à tous les internautes. Cette dernière est néanmoins limitée notamment sur différents points :

  • le profil gratuit ne bénéficie pas d’une visibilité optimale : un compte gratuit ne rivalisera pas efficacement contre un profil avec un abonnement Premium. Sa visibilité est réduite et vos publications ne seront pas mises en valeur. Il faudra donc travailler efficacement votre contenu et votre profil en général pour qu’il soit suffisamment attrayant,
  • le nombre d’invitations envoyées au quotidien est restreint : dans la formule gratuite, le quota maximum est estimé à environ 50 invitations par jour. Les simples utilisateurs qui vont au-delà peuvent recevoir des avertissements si les demandes sont envoyées chaque jour. Il est préférable de basculer en mode payant pour prospecter en toute sérénité sur LinkedIn. À cet effet, le compte peut être suspendu si le système réitère ses avertissements. Cela risque de pénaliser vos activités durant un bon moment,
  • l’accès restreint à la fonction recherche : le système de LinkedIn calcule votre présence sur le réseau social, mais également vos recherches de contacts ou de personnes sur la plateforme. Plus vous utilisez l’application, moins vous aurez de chance de trouver une personne ou une entreprise en mode gratuit. Cela vous pousse instantanément à contracter un abonnement payant ou Premium,
  • la restriction d’envoi de message : ce point a déjà été abordé précédemment. Si nous y revenons, c’est parce que cette limite est due au mode gratuit. Les simples utilisateurs de LinkedIn ne peuvent en effet pas émettre des messages au-delà de leur réseau. Il faut payer un abonnement pour pouvoir contacter directement d’autres profils sur la plateforme.

En mode gratuit, les points à améliorer sont donc nombreux sur le réseau social des professionnels. Ces derniers sont limités dans leur manipulation et ils ne peuvent pas profiter pleinement des opportunités disponibles sur la plateforme.

des limites d'utilisation pour la formule gratuite LinkedIn

Des crédits de recherche limités

Lorsque vous développez votre réseau, vous êtes amenés à chercher différents types de profil selon votre domaine d’expertise. LinkedIn recommande d’ailleurs de consacrer du temps à votre propre profil pour qu’il soit bien visible et accessible pour votre recherche d’emploi. Cependant, vous devez savoir que l’usage de la « Recherche filtrée » ainsi que la fonction « Appliquer » présente des limites en mode gratuit. Si vous n’avez pas encore reçu de message d’alerte, c’est que vous n’avez pas encore épuisé votre quota de crédits.

Les recherches sur LinkedIn ne sont pas entièrement libres comme sur les autres réseaux sociaux. Une fois votre crédit de recherche épuisé, les résultats ne sont plus aussi pointilleux qu’avant. Certains profils dans des secteurs bien définis ne s’afficheront plus sur la liste déroulante. Un seuil maximal a même été établi, vous devez donc faire attention de ne pas l’atteindre. La solution pour ne pas arriver à ce stade est d’utiliser LinkedIn de manière modérée ou tout simplement de basculer en mode payant.

LinkedIn est donc un réseau social parfois incompris des nouveaux utilisateurs. Or, en l’utilisant au fil du temps, les professionnels découvrent divers points à améliorer sur cet outil digital. Bien qu’il serve à développer un réseau professionnel, les limites sont parfois trop nombreuses. Les utilisateurs doivent même payer pour profiter librement de tous les services proposés par LinkedIn.