Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Les étapes essentielles pour devenir auto-entrepreneur

entrepreneur
Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les entrepreneurs possèdent et exploitent tout, des petites épiceries aux start-up numériques. Quelle que soit la taille et la portée, il y a des entrepreneurs derrière chaque entreprise du pays. Mais comment devenir auto-entrepreneur ?

Qu’est ce qu’un micro-entrepreneur ?

Le trajet pour devenir auto-entrepreneur débute souvent par l’élaboration d’une bonne idée. Le micro-entrepreneur est aussi connu sous le nom d’auto-entrepreneur. Il jouit d’un régime social et fiscal très simple d’auto-entrepreneur. Adoptant le titre de micro entrepreneur, vous pouvez vous entraîner dans une activité artisanale, commerciale ou libérale indépendante, tout en respectant certains seuils de chiffre d’affaires. Que vous soyez demandeurs d’emploi, fonctionnaires, salariés, retraités, étudiants…vous pouvez obtenir le statut de micro-entrepreneur.

Quels sont les avantages du statut auto-entrepreneur ?

En fonction de vos besoins, vous pouvez devenir auto-entrepreneur exclusif ou obtenir un statut complémentaire d’un autre titre (étudiant, salarié, fonctionnaire, retraité, etc.). Vous devez répondre aux éléments suivants :

  • Ne pas avoir le statut travailleur non salarié
  • Être majeur
  • Avoir une adresse en France
  • Être titulaire d’une carte de séjour temporaire (pour les résidents hors Union Européenne) acceptant la création d’une auto-entreprise en France.

Comment devenir auto-entrepreneur ?

Les personnes intéressées doivent créer un plan et inclure les étapes suivantes pour devenir auto-entrepreneur.

Identifiez un problème

Une fois que vous avez trouvé votre excellente idée (un concept de restaurant, un service de livraison, une spécialité de coaching ou une nouvelle application), vous pouvez alors commencer à créer le plan d’affaires. Souvent, vous avez trouvé un concept ou un processus qui facilitera la vie des consommateurs. Par exemple, vous constatez que la ville ne dispose pas suffisamment de garderies pour la population active.

Développez votre formation formelle et informelle

La formation est essentielle dans une carrière d’entrepreneur. Il peut s’agir d’un programme d’études collégiales, d’un apprentissage ou d’une variété d’expérience de travail pour apprendre les bases des affaires. Développer ce type de formation est indispensable pour éviter les problèmes qui surviennent fréquemment lors du démarrage d’une entreprise.

Construisez votre réseau

Il peut être difficile de démarrer un auto-entrepreneuriat commercial, mais vous pouvez le rendre plus facile en faisant appel à d’autres professionnels ou mentors. Ceux qui prennent le temps de reseauter et d’établir de nouvelles relations peuvent en tirer des avantages précieux. Les contacts peuvent fournir des prêts de départ utiles, des conseils pertinents ou présenter des opportunités plus importantes.

Testez l’idée

L’idée de l’auto-entrepreneur est solide, mais il faut la tester. Les propriétaires d’entreprises locales sont le meilleur point de départ. Ainsi, l’entrepreneur interroge plusieurs propriétaires d’entreprises de la région, évaluant leur besoin – et le besoin d’autres personnes qu’ils pourraient connaître. Les résultats montrent que la grande majorité sont insatisfaits de leur système de garderie actuelle par exemple. Une analyse des concurrents peut fournir des domaines d’amélioration dans le plan d’affaires.

L’entrepreneur apprend deux informations précieuses :

  • La plupart des membres de la communauté ont besoin du service.
  • Il y a trois grands employeurs avec un nombre suffisant d’employés et un espace potentiel de garderie sur place.