Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

La crypto monnaie: la nouvelle alternative à la monnaie classique

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

De plus en plus de particuliers se voient tenter d’investir dans la cryptomonnaie. Ces actifs numériques s’élargissent avec des personnes toujours plus intéressées. Avec un nombre incalculable de cryptomonnaies dans le secteur, il est indispensable d’en maîtriser les points les plus importants avant de se lancer dans cette nouvelle ère numérisée.

Ce qu’il faut savoir sur la cryptomonnaie

 

Une nouvelle monnaie numérique

La cryptomonnaie, également appelée cryptodevise, cryptoactif, cybermonnaie ou encore monnaie cryptographique est une monnaie virtuelle et numérique, substituant la monnaie classique physique. Disponible uniquement sur les plateformes numérisées, elle ne dispose pas de support physique et donc pas de banque centrale pour contrôler son approvisionnement. 

 

L’utilisation des cybermonnaies

Les cryptomonnaies peuvent être achetées sur diverses plateformes en ligne ou directement sur certaines bourses. Elles sont utilisables uniquement par les personnes détenant le code de décryptage qui peut être : 

  • un mot de passe ;
  • une empreinte digitale ;
  • tout autre élément qui permet de s’identifier. 

Identiques à toutes monnaies, les crypto actifs peuvent être utilisés de manière numérique pour des transactions financières, des achats et des paiements, des virements, des placements ou autres.

 

Blockchain : le réseau qui les fait fonctionner

Les cybermonnaies reposent sur ce qu’on nomme chaine de bloc. Ce réseau est un système de registres chiffrés en évolution constante, tous reliés entre eux et largement distribués. En d’autres termes, une blockchain est un registre distribué, semblable à un grand livre de compte qui peut être consulté par tous. Ce registre répertorie la totalité des actions du réseau depuis son origine. Les transactions sont les informations qui y sont ajoutées et elles sont groupées dans des blocs. Les transferts de cryptomonnaie d’une personne à une autre, peuvent faire office de transactions. Dans ce réseau, les acteurs sont nommés nœuds et possèdent, stockent et vérifient leurs propres versions de la chaine, depuis le bloc genèse qui est le premier bloc. On dit qu’une chaine de bloc est valide, uniquement lorsqu’elle est vérifiable en totalité depuis son bloc genèse. Ce système est décentralisé en vue de l’absence d’autorité centrale ou de tiers de confiance. Afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de modifications d’un ancien bloc et garantir l’immuabilité de la chaîne, des fonctions cryptographiques de hachage les chainent entre eux.

 

Les facettes de la monnaie cryptographique

 

Les différentes crytomonnaies

Le Bitcoin étant la cryptomonnaie la plus connue et la plus importante à l’heure actuelle, il n’est que l’une parmi les très nombreuses cybermonnaies existantes. Il reste compliqué pour ces monnaies virtuelles de s’implanter et s’imposer sur le marché. Cependant, il y en a certaines comme le Litecoin, le Dash, l’Etherium ou encore le Ripple qui parviennent parfaitement à pénétrer ce marché.

 

Les avantages des cryptomonnaies : coinalist

Les monnaies cryptographiques présentent cependant de nombreux avantages, tels que :

  • dans les pays en voie de développement, elle facilite l’accessibilité à l’e-commerce, en offrant des alternatives aux systèmes de paiement reposant sur des monnaies aux cours légaux ;
  • des frais de transferts généralement inférieurs aux établissements de transferts de fonds comme PayPal, western union ou moneygram ;
  • une transparence totale avec des transactions publiques et des utilisateurs identifiés par des adresses ;
  • des transferts rapides qui peuvent varier de quelques secondes à quelques minutes, à l’inverse des virements bancaires qui peuvent prendre plusieurs jours pour des virements à l’international ;
  • absence d’intermédiaire, ce qui réduit le coût des opérations et le risque d’annulation ou d’entrave ;
  • un système très résistant, empêchant les cybers attaques ou les piratages ;
  • des sites d’actualité comme coinalist pour suivre l’actu cryptomonnaie quotidienne.

Les inconvénients des monnaies virtuelles 

Bien que les monnaies virtuelles offrent des possibilités infinies, elles sont toutefois sujettes à de nombreux risques comme :

  • un faible impact sur le public ;
  • un réseau de paiement en croissance, mais peu développé ;
  • un nombre important de cryptoactifs parallèles, incompatibles entre elles ;
  • un secteur peu régulé et une volatilité élevée qui implique une certaine vulnérabilité aux arnaques ;
  • risque d’hyperinflation et de déflation à cause des créations monétaires insuffisantes ou trop importantes ;
  • illégalité dans certains états ;
  • une cryptomonnaie perdue se voit définitivement perdue.