Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Intégration d’un CRM : comment s’y prendre ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

L’intégration d’une solution CRM doit faire l’objet d’une réflexion stratégique. C’est un processus long qui doit répondre à vos enjeux financiers, mais également aux besoins de chacun des collaborateurs pour s’assurer de leur adhésion. Le CRM regroupe aujourd’hui le Marketing Automation, l’automatisation des forces de vente ou encore le datamining pour effectuer des analyses prédictives. Même si son rôle a beaucoup évolué ces dernières années, son intégration régit des mêmes règles qu’auparavant. Alors comment réussir l’intégration de son CRM ? On vous répond dans cet article.

 

Qu’est-ce qu’un CRM ?

 

Avant de commencer, il est essentiel de comprendre ce qu’est une solution CRM. Le Customer Relation Manager est un logiciel qui permet à une entreprise de mettre en œuvre la stratégie choisie pour interagir avec ses clients ou prospects. Il permet aux équipes de vente d’augmenter leur productivité et l’efficacité de leurs efforts et aux équipes marketing d’obtenir des informations stratégiques sur le comportement des clients et prospects afin de mettre en œuvre des actions plus ciblées et d’accroître leur pertinence : segmentation des actions en fonction des types de segments, upsell, fidélisation… Le CRM représente les bases solides de votre stratégie d’entreprise. Bien utilisé, il vous permettra d’être plus concurrentiel et de gagner des parts de marché. Il représente un véritable levier de performance pour votre entreprise. Par conséquent, son déploiement est très stratégique et doit respecter certaines lignes directrices.

 

Quelles sont les étapes pour l’intégration d’un CRM ?

 

1. Définir les besoins et les utilisateurs

 

Avant même de faire le choix d’une solution, réfléchissez aux objectifs que vous souhaitez atteindre avec celle-ci : recueillir plus de données sur votre public cible, mettre en œuvre un programme de fidélisation, lancer des campagnes d’acquisition, améliorer votre service client, segmenter vos clients, structurer votre offre, etc. Cette étape vous permettra de définir la couverture fonctionnelle dont vous avez besoin et d’identifier les utilisateurs qui utiliseront votre solution. Constituez une équipe-pilote avec les futurs utilisateurs de votre logiciel. Ils s’assureront que les fonctionnalités de la solution CRM sont alignées sur la stratégie de l’entreprise et les problématiques métiers. Ils seront en mesure de détecter les changements potentiels à apporter afin d’arriver à une solution parfaitement adaptée à vos besoins.

2. Rassembler les données à intégrer

 

Maintenant que vous savez exactement quelles sont vos exigences, vous devez rassembler toutes les données utiles et exploitables qui seront intégrées dans votre solution. Ces données sont fréquemment utilisées dans les tableurs Excel, les tableaux de bords commerciaux ou marketing, les bases de données clients ou les messageries virtuelles.

 

3. Choisir un intégrateur de CRM

 

Le déploiement de votre nouveau CRM est tout aussi important que le choix de la solution. Vous pouvez faire appel à un intégrateur de CRM pour vous aider à déployer votre nouvelle solution en toute sécurité et assurer le succès de votre projet. Expert dans ces projets, l’intégrateur peut vous aider dans tous les aspects de votre projet : l’audit, le cahier des charges, le paramétrage, les tests, le déploiement et la formation des utilisateurs. En contactant un intégrateur de CRM, vous pouvez vous assurer que votre logiciel sera un véritable booster de performance pour votre entreprise. De plus, il formera vos utilisateurs pour vous permettre d’être complètement autonome dans la gestion de votre nouvelle solution. Cette méthode d’intégration représente le meilleur atout pour vous garantir d’avoir un bénéfice important et une solution fonctionnelle rapidement.