Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Unlimitd, la fintech qui réécrit les règles du financement

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

 

En proposant une alternative à l’emprunt bancaire et à la levée de fonds, Unlimitd, jeune start-up lilloise, offre une opportunité de financement rapide et flexible aux business en ligne.  Le succès est incontestable : en moins de 6 mois, Unlimitd a accordé 10 millions d’euros de prêt aux entreprises.

 

Financer la croissance des entreprises digitales en leur permettant de préserver 100 % de leur capital

En France, l’emprunt bancaire et la levée de fonds sont, a priori, les deux seules options qu’ont les entreprises pour financer leur croissance. Pourtant, ces solutions de financement que l’on pourrait qualifier de « classiques » sont parfois mal adaptées.

C’est particulièrement le cas pour les pure players (E commerce, SaaS, Marketplaces). Ces derniers ont en effet des besoins de financement bien spécifiques et étroitement corrélés à leur niveau d’activité.

A titre d’exemple, les e-commerces, actuellement en pleine préparation du blackfriday et des fêtes de fin d’année, ont besoin de pouvoir reconstituer tout ou partie de leurs stocks rapidement pour pouvoir faire face à l’augmentation de leurs commandes.

Ces boutiques en ligne devront également attirer de nouveau clients et s’offrir de la visibilité grâce à des campagnes d’acquisition client (google shopping ou facebook ads par exemple).

Malheureusement, ces entreprises, malgré leur dynamisme et leur bonne santé, n’entrent pas dans le cadre de plus en plus rigide du prêt professionnel par les banques. Le contexte économique actuel ne faisant qu’aggraver ce constat.

C’est là que le site https://unlimitd.com/  tire son épingle du jeu en proposant une solution de financement basée sur leurs revenus récurrents (le Revenue Based Financing ou RBF).

 

Ainsi, en accédant directement à leurs plateformes de vente (Ex. Shopify, WooCommerce…), ainsi qu’aux différents flux financiers (via l’open-banking), Unlimitd est en mesure d’établir une offre de prêt sur-mesure en 48h.

Le règlement de factures fournisseurs spécifiques (stocks et publicité en ligne) est parfois privilégié afin de permettre à ces e-business d’optimiser leur trésorerie, sorte d’affacturage inversé. Les remboursements se font ensuite au fil des ventes.

Vous l’avez compris, cette fintech ne manque pas de flexibilité et sait s’adapter aux nouveaux enjeux de l’économie numérique.

C’est précisément la mission que s’est fixée Julien Zerbib, CEO, fondateur d’Unlimitd, entrepreneur passionné et engagé : « Les entrepreneurs qui ont besoin de financer leur croissance se retrouvent bien souvent dans l’impasse, même lorsque leur activité se porte bien. Avec Unlimitd, nous apportons une alternative avec beaucoup de flexibilité. Notre solution réécrit les règles du financement »

Un mode de financement BtoB qui fait passer l’entrepreneur en premier.

 

Les entreprises ayant des revenus récurrents (SaaS, abonnements, e-commerces et revendeurs des plateformes marketplaces) ont donc désormais leur financement sur-mesure. Une solution qui leur permet de ne pas avoir de décalage dans leur trésorerie afin de disposer toujours d’un capital de croissance.

Cette offre de prêt B2B a également l’avantage d’être très lisible avec l’établissement d’un taux de commission fixe sur le montant prêté, sans frais cachés.

Contrairement à un prêt bancaire professionnel où les mensualités sont fixes, avec Unlimitd et le RBF, le remboursement des fonds est calculé selon les ventes du mois.

Les entreprises répondant à ces cas de figure peuvent tester leur éligibilité sur le site via un parcours simple et 100% digitalisé. Au total, il leur est possible d’obtenir jusqu’à 250 000 euros en quelques clics.