Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

Comment investir en bourse en tant que débutant ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
Sommaire

Si vous n’avez jamais mis les pieds sur les marchés ou que vous n’arrivez pas à gagner vos trades, vous n’êtes pas encore un vrai trader. Les vrais traders peuvent vivre du trading, et dans cet article je vais vous apprendre à le faire. Si vous vous demandez comment investir en bourse en tant que débutant, vous avez frappé à la bonne porte.

 

I – Avoir une technique pour investir en bourse en tant que débutant

 

Vous devez avoir une technique de trading qui vous dit quand acheter, et quand vendre. C’est primordial.

 

Pour ceci, vous devrez utiliser des indicateurs techniques, il y en a 3 types, les voici :

 

Indicateurs de suivie de tendance : vous indiquez si vous devez investir à la hausse ou à la baisse

 

Oscillateurs : Vous indiquent quand il faut vendre

 

Indicateurs divers : permet de savoir si la tendance en cours est sans appel ou fragile

 

Vous devez savoir utiliser ces indicateurs, et les maitriser pour réellement réussir en trading. De plus, il est conseiller de s’entrainer en démo avec des logiciels de trading comme prorealtime afin de mieux savoir investir en bourse en tant que débutant.

 

II – Payer peu de frais de courtage

 

Si vous gagnez 100€ par trade et que vous payez 50€ de frais de courtage… Et que du jour au lendemain vous payez 10€ de frais seulement alors vous avez presque doubler vos revenus !

 

Il y a plusieurs types de tarification en bourse :

 

La tarification fixe avec peu de capitaux

 

Une tarification proportionnelle

 

La tarification fixe peu importe le nombre de capitaux

 

En général, avec des ordres en dessous de 1 000€ ou 10 000€ sur les marchés financiers, vous payerez une tarification fixe, pas trop élevé, mais vos gains ne seront pas élevés non plus. Tout va bien

 

Au-delà vous payez une tarification proportionnelle à votre investissement, en général entre 0,09 et 0,1% de vos ordres. Cette tarification est intéressante seulement au début, plus vous avez de capitaux, plus vous payez !

 

Au bout d’un moment, il convient donc de choisir des frais de courtage fixes, vous verrez comme votre vie va changer ! J’en parle en détail dans cet article… (comment passer de 20 à 400€ par jour, et du jour au lendemain !).

 

III – Limiter les pertes

 

Pour limiter les pertes je n’ai qu’un seul outil, mais extrêmement efficace : le stop de protection. Il vous permet non seulement de stopper vos pertes mais également de sécuriser vos gains. Comment ?

 

Vous devez placer un stop de protection très serré par rapport à votre point d’entrée sur le marché ; si vous vous trompez, que la courbe se retourne, et que vous êtes en perte, alors le stop de protection va vendre vos actions automatiquement ! On connaît tous ce sentiment de ne pas savoir quoi faire, faut-il couper nos positions ? Avec le stop de protection, 0 souci, 0 tracas (meilleur slogan au monde).

 

Le deuxième bénéfice du stop de protection est tout aussi important même s’il n’a pas l’air. Combien d’entre nous ont déjà été en gains, à moitié de l’objectif journalier et ont finalement été en perte sur ce même trade ?

 

Le stop de protection vous permet d’éviter cela, en le déplaçant à 50% de vos bénéfices, vous ne craignez plus rien !