Etant une nouvelle alternative au commerce classique, une boutique ephemere améliore la visibilité d’une marque, renforçant les relations avec la clientèle. Bien que l’e-commerce soit plus facile et pratique en tant que commerce modernisée, elle n’est pas adaptée à tout type d’entreprise. C’est pourquoi, un grand nombre d’entre elles préfèrent opter pour les magasins éphémères, tout autant avantageux. Quels sont les avantages de monter une boutique éphémère ? Comment procéder ? Voici un petit zoom sur le sujet.

Une boutique éphémère : Un outil commercial

Venant tout droit des Etats-Unis, une boutique ephemere, également connu sous le nom de magasin éphémère ou pop-up store est un concept de commerce temporaire. C’est un magasin physique qui ne sera présenté que durant une période de quelques semaines ou quelques mois.

Le concept est surtout utilisé par les marques de modes, mais il est possible de trouver des magasins éphémères en technologie, en restauration ou en art. Né dans les années 90, le concept a commencé à prendre de l’ampleur pour les plus grandes marques, puis a été adopté par les plus petites.

Malgré l’évolution de la technologie en e-marketing, encore de nombreux consommateurs ont besoin d’un contact physique et visuel du produit qu’ils achètent, afin d’en vérifier la qualité. C’est la raison pour laquelle ces derniers ne vont faire des achats que dans des magasins physiques.

boutique éphémère

Les avantages d’une boutique éphémère

Comparé à un magasin traditionnel fixe, une boutique ephemere présente un grand nombre d’avantages. Le premier point fort d’un magasin temporaire est le budget alloué au projet, qui est largement réduit. Le prix de l’instauration d’une boutique éphémère peut etre 80% moins cher qu’une boutique classique en tenant compte de la location et de l’entretien de ce dernier.

La localisation du magasin de commercialisation est le second avantage, vous donnant un plus large choix. Il est tout à fait possible de choisir un emplacement dans des endroits non accessibles financièrement en temps normal, du fait que le magasin soit temporaire.

Côté marketing, un magasin comme tel est le meilleur moyen d’établir un contact plus direct avec votre clientèle et ainsi apprendre à connaitre leur profil et leurs besoins. Une relation client avec plus de proximité offre un lien plus chaleureux et convivial.

Avec une bonne campagne publicitaire en ligne, vous n’aurez aucun mal à convaincre les clients de se déplacer pour rendre visite à votre boutique. Vous aurez alors l’occasion de présenter un nouveau produit ou un nouveau service afin d’améliorer la visibilité de votre marque.

Le pop-up store est alors une meilleure alternative pour faire un petit test de commerce avant un lancement officiel.

Comment procéder pour ouvrir un magasin éphémère ?

Aimeriez-vous lancer un projet de magasin éphémère ? Eh bien, il existe plusieurs étapes à suivre pour la création de ce genre de boutique.

Une identification précise du projet

Il faut avant tout établir un plan de projet pour définir le concept souhaité : Le public cible, les produits ou les services à vendre, le budget, et les objectifs à atteindre. Ce sont des éléments clés qui détermineront la réussite de votre business.

Un choix de statut juridique particulier

En tant que commerçant, il est possible de choisir entre plusieurs sortes de statuts juridiques. Une petite entreprise par exemple permet d’obtenir des formalités administratives plus réduites avec des cotisations obligatoires uniquement s’il y a obtention de chiffres d’affaires. Pour les entrepreneurs qui exploitent le magasin éphémère régulièrement, l’EURL ou le SASU pourrait convenir.

Une inscription au RCS

Parce que la boutique ephemere est une entreprise commerciale, l’inscription au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) est une obligation légale, un mois avant le lancement officiel ou quinze jours suite à son ouverture au plus tard. Une inscription secondaire ou complémentaire est nécessaire s’il s’agit d’une entité qui émane d’une société disposant déjà d’une immatriculation.

Une signature de contrat de bail

Un contrat de bail de courte durée est nécessaire pour la création d’un pop-up. C’est un contrat qui libère l’occupant d’un renouvellement sauf dérogation explicite dans un document écrit.

shoping

Une étude au préalable pour garantir la réussite de votre pop-up store

Avant de lancer votre projet de magasin éphémère, vous devrez avant toute chose réaliser :

  • Une étude du marché, pour déterminer si le magasin obtiendra l’effet escompté sur la marque ;
  • Une analyse des caractéristiques du secteur, pour évaluer les demandes du public cible ;
  • Une prise en compte de la concurrence.

Ne surtout pas oublier que le but est de faire un investissement rentable en tout point. Par ailleurs, le design et l’accueil des clients sont des points à privilégier.