Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

5 techniques managériales pour votre entreprise

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

La gestion d’entreprise est une tâche compliquée. L’objectif est de mettre au point une équipe unie, tout en gardant en permanence un œil sur le côté humain de chaque collaborateur. Il faut donc gérer à la fois la communication, l’avancée des tâches et le bien-être des salariés. Comment donner du poids à l’individu dans un groupe ? Comment mettre au point une atmosphère propice au travail ?

Formez vos managers au bottom-up

Le modèle de management bottom-up, aussi appelé management ascendant, consiste à laisser les collaborateurs sur terrain prendre leurs initiatives. Chaque collaborateur apporte donc sa propre pierre à l’édifice. Cette technique permet d’impliquer les salariés dans le projet en cours. Elle permet de valoriser les collaborateurs et de lui faire comprendre qu’il est plus qu’un simple employé d’une grande organisation. Le management ascendant améliore l’union et la cohésion des équipes de projet.

Former ses collaborateurs au bottom-up permet ainsi à l’organisation d’être entièrement autonome. De plus, les idées et les brainstormings se diversifieront durant les réunions. Vous verrez une amélioration continue des processus en un minimum de temps. Il existe diverses façons d’intégrer le bottom-up dans la stratégie managériale de votre entreprise. Les professionnels de Bambou Space préconisent notamment d’utiliser des outils numériques spécialisés qui permettent une collaboration plus fluide. Les formations des managers ainsi que les suivis minutieux de votre évolution durant la phase de post-lancement sont aussi à considérer.

Améliorez la communication entre les collaborateurs

Comprenez que vous serez amené à agir comme un bloc uni durant toutes les tâches. Toutefois, le bloc sera composé de plusieurs individus. La clé d’une entreprise prospère est donc une communication claire et fluide à tout instant. Pour améliorer cette communication interne, vous pouvez utiliser plusieurs techniques : les réunions, les séances de feedbacks, les open-spaces ou encore les team-buildings.

Utilisez les diverses techniques de management visuel dans votre entreprise. Elles consistent à créer un tableau de bord qui centralisera l’avancée de toutes les tâches en cours. Son objectif est de conscientiser chaque collaborateur de l’importance de ses missions au sein de votre société. Ainsi, chacun comprendra qu’il a un rôle à jouer dans la production finale du projet. La communication s’effectue alors de façon naturelle entre les différentes équipes.

Management d'entreprise bottom up

Intégrez l’individuel dans le collectif

Bien que l’esprit d’équipe doive être développé en permanence, il ne faut pas oublier l’aspect individuel des collaborateurs. On parle de « l’individu au service du collectif ». Il s’agit d’aligner les valeurs et les visions de l’individu à celles du groupe. Si un collaborateur n’y adhère pas, la cohésion d’équipe risque de se rompre à tout moment. Il faut donc s’assurer que chacun d’entre eux soit responsable et impliqué dans les objectifs de l’entreprise.

Acceptez les marges d’évolution. Le plus dangereux pour l’individu au sein d’un groupe est la peur de l’erreur. Un collaborateur qui se sent en sécurité apprendra et s’améliorera plus vite. Il faut à tout prix éviter de développer une atmosphère de pression et de peur dans l’environnement de travail. Tout le monde a droit à l’erreur, mais devra également apprendre à l’assumer. Le groupe est alors tenu de s’entraider pour que chacun puisse s’améliorer continuellement.

Que sont les catalyseurs d’action en management ?

Un catalyseur d’action en management est un élément qui aide à soutenir directement le travail. En d’autres termes, il s’agit des actions qui permettent d’avancer clairement vers l’objectif donné : les ressources utiles à l’avancement du projet ou encore les délais raisonnables. On peut également y ajouter la liberté et l’autonomie du collaborateur, les marges d’erreur et l’échange libre d’idées. Les catalyseurs d’action affectent beaucoup la vie professionnelle de l’individu et de l’équipe.

Il est donc nécessaire de s’assurer que ces catalyseurs soient utilisés en permanence. Ils permettent en premier lieu de désamorcer l’ennui et la démotivation au travail. Ensuite, ils valorisent l’humain dans ses tâches. En effet, beaucoup de personnes n’apprécient pas d’être traitées comme des machines au quotidien. En vous servant des catalyseurs d’action, vous donnez une valeur unique à l’aspect humain du travail. Enfin, les catalyseurs d’action permettent de garder un faible taux de turn-over.

Luttez contre la démotivation

Les baisses de productivité, les retards, les absences multipliées ainsi que les mauvaises communications en interne sont des signes de démotivation dans une entreprise. Il s’agit du plus grand danger, car elle risque d’altérer les résultats et les bénéfices que vous faites. Avant tout, il faut comprendre quelles sont les causes de cette démotivation pour pouvoir les désamorcer. Cela peut venir de la hiérarchie ou d’une discorde entre collègues. Il est également possible que la rémunération ne soit pas assez motivante ou que le travail soit ennuyant ou ne corresponde pas aux compétences du salarié.

Les solutions miracles contre la démotivation n’existent pas. Plutôt que de le voir comme un frein, il faudrait le considérer comme un nouveau point de départ. La démotivation doit servir d’opportunité pour reconstruire votre stratégie managériale. Organisez des réunions individuelles ou collectives afin d’en déterminer la cause. Proposez une manière plus ludique de travailler. Donnez la parole à vos collaborateurs. Utilisez toute votre créativité pour trouver un nouveau moyen de booster leur motivation.