De nombreux garages solidaires sont actuellement disponibles un peu partout en France, pour proposer différents modèles de services selon leur métier, comme la location, l’entretien et la réparation de véhicules ou la vente de véhicules d’occasion.

C’est une collectivité qui a pour mission principale de permettre et de faciliter le retour à l’emploi des personnes en situation de précarité en apportant une solution à leurs problèmes de mobilité. Certains garages sont agréés par l’Etat en tant que structure d’insertion par l’activité économique (SIAE).

Présentation concept.

Un garage solidaire est un atelier mécanique de structure associative, géré par un particulier, une association ou un professionnel pour permettre de faire soi-même l’entretien ou les réparations de sa voiture.

Le garagiste met à disposition des clients l’outillage et matériel nécessaire, comme le pont élévateur, cric, etc. permettant de faire soi-même ses travaux mécaniques et d’économiser sur une main-d’œuvre de moindre coût. De plus, en tant que self garage, on peut y acheter des pièces détachées ou produits nécessaires pour l’entretien comme les filtres, huile moteur, etc.

Bénéficiant des assistances et conseils de mécanicien professionnel avisé, l’atelier solidaire est autant accessible aux débutants qu’aux mécaniciens confirmés.

Cependant, pour des raisons de sécurité, l’atelier de réparation ne permet que d’effectuer de l’entretien courant comme :

  • Faire la vidange, changement des filtres et balais d’essuie-glace …
  • Le contrôle du système de freinage ou changement des plaquettes de freins.
  • Les travaux sur l’échappement.
  • La réparation ou changement de l’embrayage.
  • Le contrôle, remplacement ou réparation de l’alternateur ou du démarreur.
  • Le changement de pneus et de certaines pièces comme cardans, amortisseurs ou rotules.

Dans le cadre de la location, certains garages associatifs disposent d’une flotte de véhicules, grâce à des dons de particuliers ou d’entreprise et les travaux de remise en état. Des voitures ou des scooters peuvent être loués à bas prix aux personnes demandeurs d’emploi.

A qui s’adresse le garage solidaire ?

mecanicien

S’adressant particulièrement aux publics en situation précaire, bénéficiaires de minima sociaux, le garage solidaire est aussi appelé garage associatif ou participatif. Ce genre de garage automobile est financé par les aides des collectivités, de l’Etat ou parfois par la revente de voitures d’occasion. Chaque adhérent doit s’acquitter d’une cotisation annuelle pour bénéficier des tarifs adaptés, calculés en fonction des revenus. Le self garage est plutôt une action sociale et solidaire qui, en plus d’être un atelier de réparations mécaniques. Il peut ouvrir des voies aux personnes en difficulté de réinsertion sociale.

Le garage solidaire est une entreprise d’insertion sociale et professionnelle. Il s’adresse aux membres de l’association moyennant la cotisation symbolique. Certains garages offrent des services supplémentaires comme l’aide au passage de permis B, la fourniture de véhicule de courtoisie en attendant le dépannage, le remorquage de voiture à réparer, la vente de pièces de toutes les marques, vente et location de véhicules neufs et d’occasion.

Les avantages du concept de garage solidaire.

reparation voiture

Le garage solidaire présente de nombreux avantages, dont le principal est la réduction considérable, de la facture de réparation automobile. Avec l’assistance des professionnels, vous pouvez apprendre à diagnostiquer les pannes de votre véhicule et apprendre à les réparer vous-même. Cela va vous éviter à chaque fois de vous déplacer et donc de faire des économies.

Telle son appellation, le garage solidaire permet aux automobilistes en situation précaire de se soutenir mutuellement. En vous y rendant, vous pourriez faire de belles rencontres avec des personnes dans la même situation que vous. Les garages solidaires sont des lieux d’échange, d’entraide et de soutien mutuel.

Les garages solidaires vont au-delà des réparations proprement dites. Certaines personnes y vont pour demander conseil sur des projets personnels liés au monde de l’automobile. Comme un projet de rénovation de véhicule de collection. Certains apportent également leur projet professionnel, en vue d’obtenir des recommandations, comme celui d’ouvrir un garage.

Les jeunes passionnés peuvent bénéficier de la formation de leurs aînés, en œuvrant dans les garages solidaires en tant qu’apprentis mécano et bénéficier par la suite d’une insertion professionnelle encadrée et d’un accompagnement social, surtout s’ils sont issus d’une famille à faibles revenus. Ils peuvent commencer par se familiariser avec des travaux courants comme : les petites réparations sur la carrosserie et peinture sous l’assistance d’un carrossier ou du chef d’atelier, l’équilibrage et le montage de pneus, le remplacement de pare-brise, les vidanges.

Le garage solidaire est un concept de garage moderne, en self-service, mais qui n’a pas oublié d’axer ses activités sur des valeurs humaines comme le renforcement du lien social.