Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Qu’est-ce que le prix de rupture ?

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

 

 

Le prix de rupture est une stratégie axée sur la pénétration du marché en maintenant le prix du produit de manière à ce que l’entreprise ne soit ni en bénéfice ni en perte. Le prix d’équilibre présente l’une des formules de tarification les plus simples. Coût fixe + coût variable = coût total / prix d’équilibre. Ainsi, le facteur clé pour maintenir le prix d’équilibre est de déterminer les coûts fixes et variables exacts. L’application du prix d’équilibre se fait lors de l’élaboration de plans d’affaires et de marketing, ainsi que lors de la pénétration d’un nouveau marché. Même dans l’environnement commercial, le prix d’équilibre joue un rôle important.

 

Rentable et durable

 

Quand vous décidez de créer votre propre entreprise, votre objectif principal va être de la rendre rentable et durable. Mais pour chaque entreprise dans les étapes initiales du développement, il faut du temps pour construire des bénéfices. Dans ces cas, la meilleure option pour vous est d’atteindre un seuil de rentabilité, où vous n’êtes ni en bénéfice ni en perte. Le profit est l’objectif le plus souhaitable, mais ne pas perdre d’argent et être en perte zéro peut également être une solution alternative plutôt que d’obtenir des résultats négatifs sur vos investissements.

 

Le prix d’équilibre peut être décrit comme le montant d’argent pour lequel un produit, un service ou un actif doit être vendu afin de couvrir le montant d’argent requis pour soit le fabriquer, soit le fournir. Les raisons qui sous-tendent la fixation du prix d’équilibre consistent à pénétrer de nouveaux marchés avec des prix bas afin de capter les clients de vos concurrents et de gagner rapidement des parts de marché. Cette méthode peut être couronnée de succès si l’entreprise dispose des ressources nécessaires pour augmenter ses volumes de production jusqu’à ce qu’elle parvienne à réduire ses coûts et à réaliser des bénéfices à ce qui était auparavant le prix d’équilibre. Ainsi, les économies d’échelle sont un autre objectif du prix d’équilibre.

 

Risques

 

Bien qu’elle puisse sembler être une excellente idée, outre ses avantages évidents, cette stratégie implique également différents inconvénients qui, s’ils ne sont pas contrôlés correctement, peuvent devenir un risque accru pour le développement de votre entreprise. Si nous devions penser aux principaux avantages, le prix d’équilibre peut agir comme une barrière à l’entrée et comme un outil de domination du marché et de réduction de la concurrence. Utiliser une stratégie de prix d’équilibre équivaut à décourager les nouveaux entrants de pénétrer sur le marché, car les bénéfices seraient minimes ou inexistants. En même temps, tous les concurrents existants du marché que vous avez choisi de pénétrer n’auront pas la force de lutter contre vos prix plus bas, pour finalement s’effondrer. Enfin, la domination du marché est obtenue lorsque vous augmentez les capacités de production et réalisez des économies d’échelle.

 

Inconvénients

 

Mais voyons maintenant les inconvénients. Nous avons parlé dans un article précédent du prix de pénétration. Quelque chose de similaire peut se produire également en utilisant le prix d’équilibre. Une fois que vous présentez le marché avec un coût vraiment bas par rapport à vos concurrents, il est difficile d’augmenter les prix par la suite. Cela peut être possible en améliorant la qualité du produit ou du service offert. Une fois que vous entrez sur le marché avec un prix bas, vous pourriez risquer de perdre vos clients en augmentant les prix.

 

D’autre part par exemple, si vous êtes sur le marché depuis une période et que vous réduisez soudainement les prix afin d’augmenter votre part de marché, alors un problème de perception apparaîtra, car les clients pourraient douter de la qualité du produit fourni, considérant qu’il pourrait y avoir un problème de qualité en raison de la baisse des prix. Plus encore, une guerre des prix peut être déclarée. Certains de vos concurrents pourraient décider de jouer le même jeu que vous et, au bout du compte, vous ne gagnerez aucune part de marché. Enfin, la situation la plus dangereuse peut être que vous décidez la pénétration avec le prix d’équilibre, mais le coût n’a pas été calculé correctement ou vous êtes incapable de soutenir le prix d’équilibre, dans ce cas vous devrez sortir avec de lourdes pertes.

 

En connaissant les coûts fixes totaux, le volume de la production et les coûts variables par unité, l’entreprise peut calculer le prix d’équilibre. Il faut prendre en considération que le montant total comptant comme coûts fixes restera constant contrairement aux coûts variables qui différeront en fonction de la production. Ainsi, les économies d’échelle seront la cible ici car plus d’unités de production signifiera un coût fixe plus faible et des coûts variables contrôlés par unité.