Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Quel est le rôle de l’expert-comptable dans une start up ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

L’intervention d’un expert-comptable dans une start up prend la forme d’un accompagnement ajusté aux particularités de la société. L’expert-comptable assure en effet des fonctions stratégiques, de la création de la start-up, à l’identification des pôles de croissance à privilégier. Véritable bras droit de l’entrepreneur, il veille aux intérêts de l’entreprise dans l’optique d’assurer son développement et sa pérennité. 

 

Comptabilité des startups : ce qu’il faut savoir

 

Les obligations comptables sont fonction du statut juridique de chaque start up. Entrepreneur individuel à responsabilité limitée, société civile professionnelle, société par actions simplifiée unipersonnelle… Chacun de ces statuts possède des spécificités qui peuvent complexifier les obligations comptables. A cet effet, une étude au cas par cas s’impose en amont, permettant à l’expert-comptable d’ajuster les prestations proposées. Dans tous les cas, le rôle d’un expert comptable pour une start up inclut la gestion des obligations comptables de base. Les comptes annuels doivent notamment inclure :

  • l’établissement du bilan comptable incluant les passifs et actifs de la start up ;
  • l’établissement du compte de résultat qui résulte de la différence entre les bénéfices et les charges ;
  • l’annexe comptable qui fournit les données complémentaires nécessaires à la compréhension du compte de bilan et du compte de résultat.

La tenue à jour des comptes de la start-up, l’archivage des pièces justificatives ainsi que le dépôt des comptes annuels au greffe du tribunal de commerce font également partie des obligations comptables des startups. A ce titre, ils sont inclus dans les prestations offertes par les experts comptables.

 

Est-il obligatoire de solliciter un expert-comptable ? 

 

Il est tout à fait possible d’utiliser des logiciels de comptabilité pour pouvoir tenir soi-même la comptabilité de la start up. Malgré l’évolution des logiciels qui sont de plus en plus complets, il subsiste le risque de commettre des erreurs. Des pénalités juridiques pourraient en découler, ce qui constitue pourtant un risque inutile. Recourir aux services d’un expert-comptable spécialiste de l’accompagnement des startups est nettement plus avantageux. Les prestations sont ajustables sur toute la durée de vie de l’entreprise afin que les besoins de celle-ci soient efficacement prises en compte. Dans la phase de création de la start-up, l’expert-comptable évalue la faisabilité du projet. Il schématise les prévisions budgétaires, notamment les charges et les potentiels bénéfices. En parallèle, il accompagne le startuper dans les démarches afférentes au notariat comme l’enregistrement des actes et les échanges avec le taxateur. Il intervient aussi dans l’identification de la convention collective dont la start-up dépend, participe à la rédaction des statuts et contrats de partenariats, sans oublier les services liés au dépôt de marque/brevet. Son expérience dans le domaine permet à l’expert-comptable de prodiguer des conseils pertinents dans la gestion globale de la start up. Si vous souhaitez déléguer certaines charges administratives, comptables fiscales et juridiques à un intervenant tiers, autant que ce soit à un expert-comptable spécialiste de votre secteur d’activité. Laissez-le piloter votre start-up sur le plan comptable et financier dans sa globalité (gestion des paies, gestion des factures, établissement des déclarations sociales et fiscales…), vous aurez plus de temps pour vous focaliser sur le cœur de vos activités.