Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Le DATI pour protéger les métiers isolés

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

La législation française est bien claire sur la protection des travailleurs isolés. Elle précise qu’un travailleur est isolé lorsqu’il est amené à être seul au sein d’une zone à risque. Personne ne peut le voir ni l’entendre afin de lui porter secours en cas de souci. Les PTI rassemblent l’ensemble des mesures mises en place pour protéger les travailleurs isolés. Le DATI, lui, est un dispositif d’alarme compris dans les PTI. Le choix de son PTI DATI dépend en grande partie du métier et des risques encourus par le travailleur.

Comment éviter les risques pour les PTI ?

Conformément à l’article L.4121-1 du Code du travail, l’employeur est dans l’obligation d’assurer la protection de ses salariés. L’adoption de dispositif d’alerte, comme il est possible de le voir à titre informatif sur www.pvsecurite.fr, fait partie des mesures à envisager pour garder ses travailleurs en sécurité.

Les PTI DATI permettent d’envoyer un signal de détresse en cas de problème. Il existe d’ailleurs une très large gamme de dispositifs d’alarmes.

Un porte-badge connecté

Le porte-badge connecté est un PTI DATI efficace grâce à sa légèreté et sa discrétion. Il est équipé de Bluetooth et de GSM afin de localiser la personne. Lorsqu’une situation d’urgence survient, l’alerte se fait de manière manuelle ou automatique.

Un téléphone PTI

Comme on a l’habitude de porter sur soi un téléphone, ce dernier peut devenir un excellent dispositif d’alerte pour les travailleurs isolés. Il peut s’agir d’un smartphone ou d’un téléphone robuste et étanche efficace dans tous les environnements de travail.

Un talkie-walkie PTI

Le talkie-walkie traditionnel est toujours un outil intéressant en matière de communication. C’est une solution radio très prisée dans de nombreux secteurs. Le talkie-walkie permet de se parler avec un récepteur.

Une montre PTI

En cas d’agression ou de chutes, l’employé peut alerter rapidement et simplement les secours grâce à cette montre connectée.

Des EPI connectés

Les EPI sont des accessoires de sécurité obligatoires dans la majorité des métiers qui travaillent en hauteur. Lorsqu’ils sont connectés, ils sont plus efficaces.

Des semelles connectées

En cas de perte de verticalité, les semelles envoient rapidement une alerte. Concrètement, le salarié doit placer le dispositif dans ses chaussures.

DATI pour métiers isolés

Quels sont les risques d’un travailleur isolé ?

Les travailleurs isolés s’exposent à de nombreux risques liés à leur situation de travail. Généralement, ces risques sont liés à la nature de leur environnement de travail. Chutes, malaises, dangers extérieurs, etc. Il existe différents types de risques.

Les risques d’agression

Un travailleur isolé peut subir des agressions verbales ou physiques causées par un tiers ou un animal. En plus des risques de blessure, cela peut engendrer un traumatisme.

Les risques liés aux maladies

L’isolement peut devenir un problème pour un travailleur, notamment s’il présente des antécédents médicaux. En effet, les travailleurs sujets à des crises d’épilepsie, d’asthme ou d’infarctus par exemple, sont vulnérables dans un environnement isolé. Ils nécessitent donc de bons dispositifs de protection.

Les risques d’accident

En cas de chutes, personne ne pourra porter secours à un travailleur isolé. Il est de ce fait impératif qu’ils soient équipés d’un PTI DATI pour pouvoir alerter les secours ou le médecin de l’entreprise.

Les risques psychologiques

On ne l’évoque pas souvent, mais les risques psychosociaux sont bien présents dans certains métiers isolés. Prenons l’exemple des chauffeurs-livreurs qui sont régulièrement soumis à des tensions et à des pressions. Conséquence : l’abandon de poste se présente comme leur principale issue. Ce genre de trouble nuit à la santé du travailleur.