Blog d’entreprise, de conseils et d’actualités business
Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité
Suivez nos actualités

Comment réussir son recrutement dans le BTP ?

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

La recherche du bon employé dans le BTP s’apparente souvent à un parcours du combattant. Tous les recruteurs savent que trouver un professionnel à la fois fiable et compétent n’a rien d’une mince affaire. Alors, comment recruter efficacement dans le bâtiment ? C’est la question à laquelle nous répondrons dans cet article.

 

En 2023, le BTP reste un secteur qui recrute

Hier, aujourd’hui et demain, le BTP était, est et sera un secteur d’activité exposant une forte demande en main-d’œuvre. Pour cause : faute de vocations, les employés qualifiés dans le bâtiment viennent parfois à manquer, ce qui, logiquement, a pour effet de retarder de nombreux chantiers de construction. C’est donc l’un des domaines professionnels qui embauche le plus d’apprentis, permettant ainsi aux entreprises du BTP et des travaux publics de transmettre leur savoir-faire à la nouvelle génération. Parmi les profils les plus recherchés, on retrouve une pléthore d’ouvriers expérimentés (plombier, menuisier, maçon, électricien, etc.). D’un autre côté, les ouvriers maîtrisant les gros véhicules de chantier comme les pelleteuses Boels demeurent très appréciés des chefs de chantier pour leur grande utilité sur le terrain. 

 

Réussir son recrutement dans le BTP : les principales étapes

 

La réflexion autour de vos besoins

En plus de demander du temps, la recherche du ou des bons candidats dans le BTP requiert de l’argent. On parle notamment de l’investissement dans une agence de recrutement, le coût de la diffusion des annonces ou encore les dépenses liées aux déplacements professionnels. Dans ce contexte, éviter la perte d’argent inutile s’impose comme une évidence. Il est donc primordial de se poser les bonnes questions avant de démarrer le processus de recrutement : pour quelles raisons ai-je besoin d’embaucher un salarié ou un apprenti ? Qu’apportera-t-il à ma société en matière de bénéfices financiers ? Combien de temps aurais-je besoin d’accorder au recrutement et à la formation de cette nouvelle recrue ? La réflexion autour de vos besoins permettra de dessiner les contours de votre offre d’emploi dans le BTP. Finalement, si vos besoins en main-d’œuvre sont assez limités dans le temps, il vaut mieux faire appel à une boîte d’intérim qui recrutera pour vous un ou plusieurs employés temporairement.

 

La rédaction de l’offre d’emploi 

Afin d’éviter les allers-retours inutiles, votre offre d’emploi devra être la plus précise, la plus pertinente possible. Elle contiendra en ce sens les éléments suivants : la description du poste (les missions au quotidien ainsi que les responsabilités salariales). Le profil du candidat recherché (formation technique et nombre d’années d’expérience). Le salaire, le type de contrat du salarié et les avantages dont il pourra bénéficier en intégrant votre entreprise.

 

La sélection des candidats

Une fois votre annonce diffusée, il vous faudra trier les candidats qui répondront à l’offre d’emploi. Logiquement, plus le profil recherché sera précis, plus il vous sera difficile de trouver la perle rare. Pour gagner du temps dans la présélection des candidatures, voici ce que nous vous conseillons : attendez quelques jours avant d’examiner l’ensemble des CV reçus. De cette façon, il vous sera beaucoup plus simple de comparer les différents profils qu’en consultant chaque CV dès réception. Si vous cherchez des employés qualifiés, ne vous attardez pas sur les candidatures qui n’ont pas les compétences requises pour les missions que vous leur confierez. Privilégiez les candidats locaux (de préférence). Ces derniers auront plus de facilités à vous rencontrer et à se rendre sur le lieu de travail. Enfin, n’hésitez pas à passer un coup de fil aux candidats pré-sélectionnés. Un simple appel de 10 minutes peut vous permettre d’affiner le tri. Vous évitez ainsi d’organiser plusieurs entretiens avec des candidats peu pertinents.