Véritable centre d’attention de toutes les entreprises, la gestion des talents et devenu depuis quelques années maintenant la tendance des RH. Permettant de créer une véritable plus-value à l’entreprise, nombreuses sont celles à avoir compris que l’acquisition d’un avantage concurrentiel passait aujourd’hui par une bonne gestion des talents. Si le concept est bien connu des Directions des Ressources Humaines, il l’est souvent bien moins des salariés et autres personnes concernées. Car oui les talents en question, c’est vous ! Et aujourd’hui, des entreprises reposent leur développement en grande partie dessus, et notamment deux des GAFAM : Facebook et Apple. Alors envie d’en savoir plus sur ce nouveau levier de développement des entreprises qui vous concerne directement ? C’est parti !

La gestion des talents, qu’est-ce que c’est ?

La gestion des talents est une mission dont s’occupe une partie des Ressources Humaines. Ses objectifs se divisent en trois étapes : attirer les profils à fort potentiel en les recrutant, développer leurs compétences au sein de l’entreprise et les retenir afin de développer et conserver un avantage compétitif sur ses concurrents. Les employés appelés “talents” se distinguent des autres par leurs savoir-être et savoir-faire supérieurs à la moyenne. Ils ont donc tendance à être plus productif que leurs collègues.

La gestion des talents est une tâche très complexe pour les RH. Dans un monde où la recherche de la compétitivité est toujours plus grande, la gestion des talents est le nouveau levier sur lequel la DRH joue pour gagner efficacité. Ce nouveau mode de management demande aussi beaucoup d’organisation et nécessite des SIRH (Système d’Information de gestion des Ressources Humaines) très performants. L’éditeur RH Altays permet, de manière intuitive et très complète, à la DRH de recruter, gérer et développer les talents tout en gérant leur rémunération. Un outil bien pratique qui simplifie nettement cette tâche complexe.

Les GAFAM, leaders de la gestion de talents

Facebook et Apple, deux des cinq GAFAM, ont rapidement compris l’importance de la gestion de talents dans le développement de leurs sociétés. Et ça a plutôt bien fonctionné.

Facebook est simplement passé d’un projet étudiant au réseau social le plus utilisé dans le monde ! Comment ? En appliquant un management construit autour de la gestion de talents. Facebook évalue la valeur de chacun de ses salariés en dollar, lui permettant de recruter lorsqu’un salarié atteint sa valeur maximale, ou son potentiel maximal. Chaque salarié est donc amené à son maximum avant de s’intéresser au suivant. De plus l’arrivée d’un employé lui vaut une intégration de 6 semaines durant lesquelles il va travailler sur différents projets pour élire à terme celui qui l’intéresse le plus pour continuer de le faire avancer. Une technique payante, qui n’a rien à envier à celle d’Apple.

Apple de son côté est le leader de la gestion de talents. C’est simple, c’est l’entreprise dont la valorisation est la plus élevée au monde : chaque employé rapporte à Apple près de 2 millions d’euros ! Son succès, elle le doit à son management des talents : chacun doit se préparer à la prochaine révolution. Apple excelle en effet dans des domaines où elle n’existait pas auparavant (téléphonie, médias, musique). C’est simple, si vous avez réalisé avec brio une mission chez Apple, vous serez affecté à une autre dont vous ne connaissez rien du tout. Et en ce qui concerne le recrutement, chez la marque à la pomme croquée, on applique la philosophie du Lean : faire plus avec moins. C’est la recette qui permet aujourd’hui à Apple d’être ce qu’elle est.

Vous comprenez maintenant l’importance de la mise en place d’un tel management dans les entreprises actuelles pour rester compétitives.

  • Ancre 1 : L’éditeur RH Altays
  • Ancre 2 : Libre | Non-concurrent
  • 500 mots | Décontracté | Lien dans le premier paragraphe
  • La gestion des talents, nouveau cheval de bataille des RH
  • Cible :
  • Mot-Clé :
  • Univers Sémantique :
  • Occurrences :